Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 18:50
Zadie Smith Ceux du Nord-Ouest *****

Gallimard, 2014, 408 pages.

Titre et parution originaux: NW, 2012

Au Nord ouest de Londres, il y a des quartiers chics et paisibles et d’autre plus bruyants et carrément défavorisés. Les héros du roman ont grandi dans une cité ouvrière et multiculturelle,la cité Caldwell, entre Willesden et Kilburn, où se côtoient des ethnies diverses.

Tous âgés de 35 ans au moins, certain de ces jeunes ont plus ou moins réussi leur ascension sociale, d’autres n’ont pas réussi à sortir de cet endroit problématique.

Nous suivons ainsi, par le biais du monologue intérieur, Leah, jeune irlandaise qui a réussi à obtenir un diplôme universitaire et se consacre à une organisation pour les défavorisés à la mairie. Son travail l’ennuie, mais elle est déterminée à faire du social utile. Mariée à Michel un coiffeur français, d’origine africaine. Ils sont toujours très proches, sauf qu’un gros différend les oppose : Leah ne veut pas d’enfant, Michel en rêve. Ignorant les désirs (ou plutôt non-désir) de sa femme, Michel croit qu’il y a un problème de stérilité…

Le couple vit dans un lotissement agréable, mais on voit la cité de la fenêtre de l’appartement.

Natalie s’appelait autrefois Keisha Blake. Elle a changé de nom, (dommage, Keisha c'est joli ... mais elle avait ses raisons, que vous apprendrez...) en même temps que de quartier : elle vit près du parc encore plus loin de la cité, avec Frank, et est devenue juriste. Le couple a deux jeunes enfants. Natalie et Leah continuent à se voir ; ensemble elles se plaisent encore, en groupe, elles s’ennuient mais s’accrochent. Elles ne sont pas très heureuses mais tiennent bon...

Félix a exercé divers emplois qu’il a toujours quittés et s’est récemment sevré de la drogue et même de l’alcool. Marié jeune et père, il ne voit plus cette famille, et s’est trouvé une énième maîtresse qui va le rendre heureux. Sauf qu’il n’a pas rompu avec d’anciennes « relations »…

Nathan plaisait beaucoup aux filles étant enfant, mais il a très mal tourné...

Des notations elliptiques, précises et réalistes, nous renseignent sur le personnage que l’on suit, qu’il pense, ce qui lui arrive. Nombreuses énumérations, phrases sans verbes, plongée dans une atmosphère, mais aussi dialogues brefs et longs, récits souvent logorrhéiques, où l’on doit deviner qui parle , qui s’adresse à qui, et où, à l’aide de pensées livrées tronquées, parfois ; à d’autres moments, la narration redevient classique.

Autant dire que depuis "De la beauté", Zadie Smith a évolué, plus ou moins changé de style s’orientant vers un récit relativement expérimental, mais très ancré dans la tradition anglaise (V Woolf par exemple a pu servir de modèle, mais aussi bien Joyce ). N’allez pas croire pour autant que le récit est vraiment difficile à suivre ! On est seulement déconcerté de temps à autre, et on reprend vite le fil. Les personnages sont très attachants.

Pour moi, c’est là encore une belle réussite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lectures romans
commenter cet article

commentaires

Tania 05/02/2016 19:06

Zadie Smith a un ton original, même en traduction, j'ai aimé ces deux romans et aussi son recueil d'articles "Changer d'avis".
Malgré le bilan du premier janvier, ce blog semble bien reparti pour durer - félicitations pour cet anniversaire et la persévérance !

Dominique Poursin 07/02/2016 10:49

merci !

keisha 23/01/2016 08:53

Ce que tu dis de l'évolution de l'auteur me plait, allez, peut être cet été je le lirai, parce que là... j'ai pris trop des résolutions de lecture! Puis dans mon coin des auteurs viennent et je veux au moins lire de leurs oeuvres avant.
Zadie Smith est l'auteur du mois chez lecture/écriture, encore une fois j'ai raté le rendez vous.

Dominique Poursin 31/01/2016 10:51

je n'ai pas trouvé son essai sur la littérature, que tu as chroniqué. Ce sera pour plus tard! En ce moment, j'ai beaucoup de livres dans ma PAL moi aussi...

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher