Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 14:21

 

 

645 pages 10/18, 2015

2008 1ere publication. D’abord la version française est parue chez Sonatine, en 2014.

Cette intrigue m’a fait penser à celle du film «  Broken Flowers «  de Jim Jarmusch.

Un homme a reçu une lettre anonyme mais émanant sûrement d’une femme lui laissant entendre qu’il avait une progéniture dont il ignorait tout. Cet homme c’est Damian Baxter, qui a fait une brillante carrière à la City ; lorsqu’il a reçu la lettre il a attendu qu’on lui réclame une pension pour l’enfant, mais rien n’est venu.

S’étant marié sur le tard, il n’a pu procréer, et a divorcé. Menacé d’une fin prochaine, il repense à la lettre, et voudrait cette fois ardemment léguer sa fortune à cet(te) héritier (re).

Il va charger son ex-ami (le narrateur du roman) de retrouver cet héritier, lui fournissant une liste de plusieurs anciennes maîtresses qui ont eu un enfant avant une certaine date.   Le narrateur  déteste Damian depuis certains événements fâcheux qui se sont déroulés au Portugal en 1970. Et pourtant il va se charger de ladite mission.

Le narrateur appartient à ce milieu particulier qu’est l’aristocratie britannique. Jadis, lors de leurs études à Cambridge,  il introduisit Damian l’ambitieux dans ce milieu, sur son souhait. Les jeunes filles,  frisant à présent la soixantaine, en étaient aussi.

Le roman est bien agencé, souvent critique, féroce et  parfois drôle (certains bals qui tournent au cauchemar, certaines personnes fortement caricaturées)  souvent romanesque et bien plus sentimental que Broken Flowers… Des passages m’ont paru  longs et ennuyeux : des descriptions de manoirs, de revers de fortune, de rituels propres à l’aristocratie, des changements intervenus après les sixties ; Des personnages introduits, j’ai apprécié Damian, le narrateur, au moins deux des femmes,  Lucy Dalton et Terry dont la déchéance et l’alcoolisme sont très bien rendus, moins Serena, un peu trop parfaite.

En fait, il y a trop de personnages, l’intérêt se dilue parfois. Dans l’ensemble on dira pourtant que cette étude de mœurs est réussie, très documentée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lectures romans
commenter cet article

commentaires

Eeguab 31/03/2017 20:26

Moi j'ai beaucoup aimé.

Dominique Poursin 16/04/2017 10:52

ce roman est plein de qualités, je ne le nie pas!

maggie 27/11/2016 11:14

Malgré tes réserves, j'ai hâte de le lire. Il est dans ma PAL !

Dominique Poursin 28/11/2016 11:13

Un peu long mais très bien observé.

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher