Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 10:12

Flammarion, 2017, 476 pages

 

Le commissaire Adamsberg, réside en Islande depuis le roman précédent. Une petite île loin de la civilisation. Il accepte d’être rappelé à Paris pour résoudre une affaire criminelle qui lui prend peu de temps.

Puis meurent trois messieurs octogénaires, piqués chaque fois par une « recluse » un petite araignée qui ne s’attaque pourtant pas à l’humain, et si elle le fait, son venin est faiblement nuisible. Le commissaire trouve qu’il y a anicroche, et va  consulter un entomologiste au Museum d'histoire naturelle . Il en revient avec la certitude que les victimes de recluse, ont été assassinées. L’enquête commence, sans le concours de Danglard violemment opposé à cette procédure, tandis que le restant de l’équipe suit Adamsberg, en y croyant plus ou moins.

Je dois dire que c’est Danglard qui a raison, cette enquête n’aurait pas dû avoir lieu, je me suis ennuyée à la suivre. Le charme « Vargas » n’a pas opéré, cette fois ci sur moi. Je me demande pourquoi j’ai lu tout ce roman, alors même que de mystère il n’y en a pratiquement pas. On sait tout de suite, qui a tué, et comment, les explications du professeur le laissent facilement deviner ! Le pourquoi vient aussi assez vite…

Mais ce n’est pas pour cela qu’on lit Vargas, m’objecterez-vous, c’est parce que Adamsberg et son équipe sont tellement originaux et sympathiques… et leur monde si particulier… eh bien, cette fois, Adamsberg m’a carrément horripilée.L’auteur en rajoute avec son intuition extraordinaire, ses « proto-pensées », nous versons dans une ambiance ésotérique appuyée.

Et l’écriture ? mais l’écriture ne m’a pas plu, justement. Il y a beaucoup trop de dialogues, et de répétitions des mêmes informations et états d’âme du commissaire, dans ces propos auxquels Le lieutenant Veyrenc prête une oreille bien trop complaisante.

Et à l’opposé des précédents romans (ceux que j’ai lu tout au moins) manque l’évocation d’une légende, d’un monde autre… les araignées ne sont que de vulgaires insectes (non, je n’en ai pas peur, elles ne m’inspirent pas non plus…) le parcours du coupable est un peu trop héroïque, et ceux des victimes vraiment très méchants; qu'ajouter? C’est puéril.

A lire mes anciens comptes-rendus, j’avais pourtant déjà remarqué des défauts qui pouvaient paraître énervants chez les personnages de Vargas. Le moment est arrivé où je ne les supporte plus…

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lecture policiers
commenter cet article

commentaires

maggie 12/07/2017 10:38

Je n'ai lu que ses 4 premiers ou quelque chose comme ça. JE te comprends ! Moi aussi je suis agacée par certains tics et notamment ses dialogues...

Dominique Poursin 12/07/2017 11:57

Et dans son dernier opus, elle y mis le paquet! De sorte que finis par m'irriter de ces personnages quelque peu puérils.

keisha 03/07/2017 13:21

J'ai justement lu les tout premiers; alors j'ai emprunté ceux qui manquent à la bibli, et compte me faire une 'ventrée' de Vargas, au risque d'overdose. ^_^

dasola 03/07/2017 10:25

Bonjour Dominique, j'ai découvert Vargas avec L'armée furieuse qui m'avait emballlée. Temps glaciaire : moins. Celui-ci ne m'a pas déplu et j'ai même aimé l'écriture mais il faut aussi que je découvre les premiers Adamsberg que tout le monde me vante. Bonne journée.

Dominique Poursin 03/07/2017 11:41

je me souviens d'un vieux Vargas, " Debout les morts", assez plaisant; le commissaire Adamsberg n'y figurait pas, mais le ton était déjà donné. J'ai eu l'occasion de regarder des téléfilms tiré de romans d'elle que je n'ai pas lus. Souvent, j'ai ressenti une pointe d'agacement, mais le plaisir dominait. Pas cette foi-ci!

keisha 22/06/2017 16:48

Je pensais revenir à Vargas après quelques livres non lus, tu douches mon envie (quoique, je ne risque pas d'en être fatiguée, justement). On verra.

Dominique Poursin 22/06/2017 21:22

j'avais conservé un bon souvenir de l'Armée furieuse;c'est celui-là que je conseillerais, sans hésiter. Mais, les tous premiers, je ne les ai pas lus non plus...

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher