Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 11:00

Emmanuelle Richard Désintégration, 2018, l'Olivier

 

 

ce n'est pas réellement un abandon, mais j'ai eu bien du mal à l'achever...

Récit autobiographique :Le texte, touffu, sans dialogue, ni pause, déferle comme une vague, pour relater  la jeunesse d’une narratrice depuis ses dix-huit ans jusqu’à un chagrin d’amour dont elle peine à se relever la trentaine venue.

Entre temps, elle aura suivi des études de cinéma et lettres ; fait l’expérience de nombreux petits boulots mal payés et épuisants,  partagé une difficile colocation parisienne avec trois jeunes nés de l’autre côté de la bourgeoisie, et tenté de frayer avec «  ces gens-là » pour éditer ses livres, le succès étant venu qui l’a vengée du dédain dans lequel on l’avait tenue, puis elle s’en est désintéressée, vu le naufrage de son couple.

En principe le sujet me plaît, et le fait que la narratrice soit un peu vengeresse, pleine de colère, ce serait un plus. Mais j'ai des difficultés de respiration avec son écriture.

Il y a aussi les références musicales de l'auteur qui me sont étrangères...

Serge Joncour l'Amour sans le faire

Flammarion, 2012, 320 pages.

Frank et Louise, deux quadragénaires au vécu difficile. Lui est réalisateur de films documentaires et n’a plus de travail. Plus de compagne non plus, et relève de sérieux ennuis de santé. Elle travaille pour un maigre salaire dans une entreprise qui va fermer, et est harcelée par son ex-ami qu’elle ne veut plus voir.

Frank décide d’aller voir ses parents, fermiers dans le Lot, bien qu’il ne leur ait pas donné de nouvelles depuis longtemps. Au téléphone, il entend une voix d’enfant, et se rappelle son petit frère Alexandre. Justement, Alexandre c’est moi dit le petit. Mais ce frère s’est suicidé huit ans plus tôt… Frank ne croit pas aux fantômes…

Louise, elle aussi va se rendre là-bas. Elle est veuve d’Alexandre, et a confié son fils à ses beaux-parents qui l’élèvent.

Frank et Louise se sont déjà vus mais ne se connaissent pas.

Comme le dit le titre, il ne se passera rien entre Frank et Louise, mais il y a plusieurs possibilités de « rien » et là c’est vraiment très peu. Pourtant dans cette histoire, tout sonne juste, on aime bien les personnages, on apprécie certaines remarques où l’on sent que l’auteur a voulu bousculer les préjugés.

 On est d’accord pour éviter la romance entre Frank et Louise, mais on voudrait qu’il se passe quelque chose de plus….

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher