Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2020 4 02 /07 /juillet /2020 10:07

 

Sonatine, 2019, 297 pages

 

Au départ, il ne s'agit même pas d'un crime. C'est un accident banal, un soir d'hiver au début des années 1990 en Alsace entre Strasbourg et Saint-Louis. Une Mercedes quitte la route et dégringole dans le fossé..

Le conducteur, un notaire de la petite ville de Saint-Louis, est mort sur le coup. Sans doute s’est-il assoupi au volant. Mais le flic chargé de l’affaire, Georges Gorski, va vite se persuader que l’affaire est plus compliquée qu’il n’y paraît.

Le romancier écossais a situé son intrigue en France dans une petite ville tranquille entre Strasbourg et Mulhouse. Les enquêteurs,  Raymond, fils de l’accidenté,  et Gorski le commissaire vont pérégriner dans ces trois villes. Raymond ( 17 ans, lycéen, mal dans sa peau) a trouvé un bout de papier dans le bureau de son père avec une adresse à Mulhouse « rue saint-Fiacre « ; il s’y rend, décidé à savoir ce que son  père avait à voir avec cette adresse. Il se conduit comme un vrai enquêteur, relève les noms sur les boîtes aux lettres, surveille les allées et venues, pénètre dans les officines, des brasseries, des bars, un  magasin de brocante… et finira par trouver ce qu’il cherche, et ne souhaitait nullement trouver. Cette partie de l’intrigue donne lieu à des saynètes tragi-comiques  assez bien rendues .

L’autre enquête celle de Gorski est plus conventionnelle. Cependant, j’ai goûté les rencontres  avec le professeur en pantoufles, spécialiste de la Réforme en Alsace et de l’espionnage de sa voisine. Les différentes brasseries, cafés et bars des trois  villes sont plutôt bien décrites, d’un point de vue socio-psychologique. Le Pot, La Cloche, tristes endroits où Gorski se saoule  dans sa petite ville plombante,  le Convivial, le «  bar-miniature de la rue Machbach » , le « petit endroit spécial » derrière la place Kléber, à Strasbourg,  le «  Chez Johnny » à Mulhouse, le café des Vosges à Saint-Louis, où s’ennuient les lycéens,  autant de lieux pour des actions en demi-teinte… les descriptions des protagonistes sont féroces, parfois très appuyées,  mais dans l’ensemble on ne s’ennuie pas. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher