Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 10:54

guerillero.gifA travers ces diverses nouvelles, l’auteur cherche à faire la lumière sur certaines périodes riches de l’histoire, et ,à l’intérieur de celles-ci montrer comment certains événements ou certaines façons de les vivre, ont été occultés par les récits officiels et les « on-dit ».

 

Le Monument : un soldat, pendant la première guerre mondiale, déserte après avoir été condamné à mort pour avoir chanté la chanson de Craonne. Il porte une lettre d’un de ses compagnons d’infortune qui vient de se suicider. Cette précieuse missive qu’il doit remettre en main propres à une femme, l’amie du mort, il la garde par devers lui, court mille danger avec elle, imaginant son contenu amoureux. Mais la fille est devenue prostituée, et le message était qu’il la hait, qu’il a tout appris, et qu’il se tue…

 

On aime aussi le récit fort bien documenté, d’un ouvrier qui commence à travailler à seize ans, au début du Front Populaire. Le jeune homme décrit les espoirs les manifestations, les grèves dures, les moments de liesse et de découragement, la sensation d’une victoire et les relations intenses (parfois bonnes) que les ouvriers entretenaient. Les problèmes avec le pouvoir en place. 

 Et la conclusion en 1948, bien amère.

 

En attendant Rodolphe : Catherine Chasseneuil, se marie avec un musicien zaïrois, Patrick qui a un orchestre. La famille Lohé-Lohé au complet avec ses traditions mi-païennes, mi-catholiques s’est rendue près de Bruxelles pour la cérémonie. Le père digère mal ce gendre noir. Et sa fille qui est enceinte ! Puis arrive Rodolphe, le frère aîné, qui doit sauver la face. Il s’est expatrié au USA, comme parachutiste. La fierté de ses parents …

Le voilà qui sort d’une limousine, déguisé en drag-queen. Il est devenu en fait chanteuse de cabaret et c’est pour cela qu’il tardait tant à revenir. Il tente tout de suite de draguer son futeur beau-frère, et Cathy lui rétorque :

«  Maintenant que je suis grande, je ne te laisserais plus jouer avec mes poupées ! « 

 
Incroyable chute !
 

Tragiques, dures ou pleines d’humour, ces nouvelles sont remarquables

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lecture policiers
commenter cet article

commentaires

leunamme 19/08/2007 13:53

Didier Daeninckx est une des figures les plus imposantes de la littérature engagée, dans la lignée de Manchette ou Vautrin. Mais c'est aussi un personnage attachant et très cultivé. Il fait de nombreuses séances de signatures ou rencontres avec son public un peu partout en France. Si vous le pouvez, allez-y, vous ne le regretterez pas tant le personnage est passionnant.

Dominique Poursin 19/08/2007 14:40

J'ai déjà lu Meurtre pour mémoire et j'ai u second recueil de nouvelles à lire : je l'aime beaucoup bien davantage que Manchette et Vautrin je le connais mal. Tous les ans je vais au salon du polar à Montign lès Cormeilles, salon présidé par Robert Hue : c'est une de mes sorties trop rares mais récurrentes. J'ai  connu ainsi plusieurs auteurs tels Pascal Garnier  et Pacal Desssaint pour citer les derniers mais Daeninckx je ne l'ai pas encore vue ; Dommage!

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher