Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 07:27

Le buste coincé entre le flanc du placard fraîchement repeint d’un rouge aveuglant ,et le bout de la table de formica jaunâtre crevassé et bouffi, il l’entendit annoncer avec beaucoup de gravité et une certaine brusquerie une réalisation culinaire bientôt sortie du four. Elle avait aussi préparé du vrai café rien que pour lui.


 Tandis qu’il mordait dans la tarte, elle jetait de fréquents coups d'œil vers lui, attendant la confirmation de son talent gastronomique.


 La pâte n’avait pas le moelleux d’une préparation personnelle et la garniture était insuffisante. Il aurait préféré une tarte à la normande avec une crème en dessous des fruits.

 " Hein, c'est bon ? dit-elle, j'y ai mis des pommes du jardin, des petites, … j'en avait gardé! Souffla-t-elle, à voix basse comme si on pouvait les entendre.

-Ah! Des petites…
-Oui, celles que ton grand-père n'aime pas! Des reinettes.
 

" S'il pouvait voir! Je les ai épluchées doucement sans me presser, modula-t-elle, avec l'air de réciter, ce style qu'elle n'avait appris dans aucun cours d'art dramatique, hier, sachant que tu partais. Je ne sais où d'ailleurs, je ne cherche pas à savoir. Je pensais à toi en épluchant ces pommes, dures, âpres, coriaces, laissant dans la bouche une espèce d'acidité, si craquantes sous la dent. Et ton grand-père est pareil. Ah ! Il a toujours été pour moi plus qu'un père."

 

Pendant ce temps, au poste de radio posé sur la table près du mur, on annonçait le Tirlipot.


"Alors, monsieur, posez votre question!
-Toi aussi. Tu es plus qu'un fils pour moi. Un ami.
- Tirlipoter peut-il être un verbe pronominal?

-Monsieur! Vous n'avez pas droit aux questions de grammaire!Ce serait trop facile! Posez une autre question monsieur !

-Peut-on se tirlipoter?

Le brusque éclat de rire du fils contraria Maman : " Tu ne m'écoutes pas! Encore un peu de tarte? Je veux parler de la communion. La tienne.

-Quelle communion, la mienne?

-La communion solennelle. C'était prévu pour la Pentecôte, et bien sûr, cela n'a pas eu lieu… évidemment, c'était le deux.

-Ni à la Trinité, confirma Mathieu, déjà dépassée elle aussi.
-Quelle importance ? Ce sera pour le dernier dimanche de juin.

-Monsieur, je viens de consulter notre expert. Non, monsieur, il est absolument impossible de se tirlipoter!"

-Vraiment, j'aurais cru…

-N'insistez pas, monsieur, soyez beau joueur. Notre expert est formel. Non… monsieur ! vous n'avez pas le droit de donner votre réponse ! Vous avez perdu ! N'insistez pas! Monsieur! S'il vous plaît! A demain, pour un auditeur plus chanceux. Je rends l'antenne.

( A suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 13/08/2011 15:39



J'aime bien l'écho entre les deux dialogues quise font écho et qui induit une signification supplémentaire.



Dominique Poursin 13/08/2011 21:33



Souvent la radio ou la télévision fonctionnent comme un autre interlocuteur!



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher