Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 16:28

Une jeune femme les avait interrompus.

 

Elle sortit d’une Volkswagen blanche un short bouffant rose fuschia semé de petites fleurs grenat, de très longues jambes, une blouse assortie, des cheveux marron d'Inde nattés, un font de teint mordoré ,un rouge soutenu sur des lèvres gourmandes, et l’ œil mirabelle pétillant mais réfléchi. Gaie, appétissante.

 

« Allez-vous loin ? »

Ils allaient aussi loin qu’on voulait les mener, n’ayant pas vraiment de destination.

 

Elle s’appelait Bénédicte et leur avait offert le transport et l'hospitalité à condition que l'un des deux couche avec elle la nuit suivante.

Guillaume trouvait l’ensemble plutôt encourageant.

« Bien sûr, avait-il dit, soudain empressé, l’un de nous aura cet honneur et j’espère que vous ne serez point déçue. »

 

Bénédicte insista pour que Mathieu monte à l’avant. Indigné par cette touriste frivole et tape à l’œil, il commençait à souffrir d'un étrange vertige.

Il était loin de penser à la bagatelle. C’est à Guillaume de se dévouer, lui qui couchait avec n'importe quel sac à viande. Qu'est-ce que je suis venu faire avec lui ?

 

Pendant ce temps Guillaume, à l’arrière, ruminait que bien sûr, elle préférait Mathieu, qui était bruni, la taille bien prise, mince mais pas maigre, avec cette allure de beau ténébreux que suggéraient ses longs cils noirs, abritant des yeux qu’on croyait sombres et qui dans cette lumière apparaissaient presque bleus, avec cette maussaderie étudiée…

A l 'avant, elle le baratinait, tentait de le faire parler.

« Avez-vous juré votre fidélité à une personne du sexe ? »

-Je crois que oui, voulut bien dire Mathieu, mais cette personne … n’en sait rien. Nos relations … sont chastes et doivent le rester. Je ne puis me fâcher avec… elle, pour cela.

-Ce n’est pas une histoire de jupon, lâcha t-il, avec un peu de mépris.

.-En fait, je suis libre, reconnut-il. Mais je n’aime pas que vous vous proposiez comme cela.

-Je ne choisis pas au hasard… commença la demoiselle, froissée par cette arrogance .C’est, de ma part, une offre et un don qui vous sont réservés.

-Il n’empêche que vous irez volontiers avec Guillaume si…

-Volontiers, je ne sais pas.Votre Guillaume, c’est Chérubin avec la voix de Don Giovanni. Un affreux mélange.

-Vous aimez les raccourcis !

- Vous savez ce que c’est que l’état amoureux. qui nous prend parfois...

-Je … suis désolé, je ne puis penser à …La vérité, c’est que je suis terriblement mal en point…Je suis en train de mourir.

-Ce n’est qu’un mauvais moment à passer.

-Ouais, mais ça peut durer toute la vie.

Mathieu se tut, on ne l’entendit plus guère, parfois il geignait quelque peu.

 

 

Et les demoiselles ne sont plus ce qu'elles étaient. Celle-là était une fieffée menteuse : elle ne les mena pas sur ses terres, ni dans son château,  mais dans un vulgaire terrain de camping, bondé et surchauffé, où elle avait loué au mois un emplacement pour une tente de dimensions réduites.

Même Guillaume déchanta. Tant de chairs à divers degrés de cuisson, tant de transistors bruyants, tant d’objets domestiques étalés sur les surfaces d'herbe jaunie, desséchée, et pas un arbre en vue.

 

Bénédicte monta leur tente à l'aide d'un voisin. Guillaume les regardait faire et tendait de temps en temps l'objet demandé pour édifier la charpente. Ce n'était jamais le bon.

Mathieu leur tournait carrément le dos. Il sortit de son sac l'infernal trio DFK (Dostoïevski Freud Kafka) chaque  exemplaire estampillé d'un tampon encreur maternel  violet et hargneux , imprimant le nom de la famille et l'adresse, suivi du numéro de téléphone.

 

Des livres qu’il ne lirait jamais plus. Les phrases dansaient devant ses yeux, lointaines, aucun monde n'en sortait.

 

-Vous avez l’air d’un homme qui a vu sa propre tombe s’ouvrir devant lui.

Mathieu tressaillit.

-Laissez-moi, lui dit-il, avec Guillaume vous ne sauriez être en de meilleurs bras.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher