Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 08:59
J'apprends que le roman de François Bégaudeau " Entre les murs" que j'avais chroniqué le 16 mars 2006,  fait l'objet de nouvelles palabres à propos du  film qui en est tiré et  de la palme d'or .

J'avais bien aimé ce roman, j'insite sur " roman", car il s'agit de fiction même si  le milieu décrit m'a paru d'une grande justesse.  En fait, c'est que j'y avais retrouvé l'atmosphère de ma courte expérience d'enseignante. on a accusé Bégaudeau d'être cynique alors qu'il faisait preuve d'humour noir, et de réalisme.

On a dit qu'il n'aimait pas les élèves, ni le métier... je pense que l'on aime son métier uniquement lorsque l'on peut véritablement l'exercer, et que l'instruction n'est pas une question d'amour : les élèves veulent qu'on les respectent avant tout.

J'avais été très touchée par ce livre. Je ne vais pas le relire à présent, car je n'ai rien manqué à la première lecture.

Bégaudeau met en scène les rapports de force entre les différents groupes.
Je préfère ce genre de livre à ceux de Pennac, qui m 'ont toujours fait l'effet d'un ramassis de bons sentiments.

Je me demande ce que ça peut donner comme film.  Si quelques uns l'ont vu en avant-première...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
Je suis également surpris par le semblant de polémique sur le film (mauvais remake de l'esquive, ai-je lu, alors que le rédaceur se prononce uniquement sur la bande-annonce).Je préfère ne rien dire sur les films du palmarès puisque je ne les ai pas vu. Et s'il y a une tendance, peu m'importe ! Je jugerai au ressenti !)Et je suis tout à fait d'accord pour insister sur le fait qu'Entre les murs soit une fiction. Qui a des choses à dire, mais qui est une fiction.
Répondre
<br /> Je  n'ai pas eu l'occasion de relire ce livre. J'en reste donc pour l'instant à ma première impression qui fut positive. Je ne crois pas le moins du monde que Bégaudeau "casse" les élèves ni<br /> le métier de prof. Il témoigne de son expérience.<br /> Et ce qui est très important, il met en scène les rapports de force entre les différents groupes, profs -élèves, élèves-élèves, profs-hiérarchie ect.<br /> J'ose dire en tous cas, au risque d' enfoncer le clou, que je préfère ce genre de livres, à ceux de Pennac, qui m'apparaissent comme un ramassis de bons sentiments.<br /> <br /> <br />
E
Ma chère Dominique là je ne suis pas du tout d'accord avec vous.Et très critique sur le palmarès,non pas le film lui-même qu'évidemment je n'ai pas vu mais sur une certaine tendance.A bientôt.
Répondre
<br /> Je ne sais quoi vous répondre. Désolée.<br /> Je ne connais pas cette tendance. Je ne suis pas la mode.<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher