Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 14:18

51DM9Z8MAXL.-AA240-.jpg1-  Christa Wolf Le Corps même. Fayard (Littérature étrangère) trad. 2003.

 

 

 

Atteinte d’une péritonite, la narratrice reste dans un état grave quelques semaines, et rêve qu’elle se promène dans les souterrains, les labyrinthes, et les sous-sols , à différentes époques, notamment la guerre qu’elle a connue enfant, seule, puis accompagnée de son infirmière anesthésiste, Kora. Telle Dante, conduite par Virgile, elle visite à sa manière les cercles de l’enfer. Souvent aussi, elle est consciente, et tente de survivre avec ce lourd handicap de n’être plus qu’un corps inerte. Elle métaphorise sa maladie, se demande pourquoi elle a été si longtemps sourde au mal qui l’abîmait, revit quelques épisodes de sa vie liés au destin du PC de la RDA( L’action date de 1980.)L’un de ses amis Urban qui soutenait une tendance dure est lâché par les autres, et disparaît au moment où elle tombe malade…

 

 

Le texte est complexe : sa manière unique d’utiliser tous les pronoms personnels pour se désigner, sans préférence, interfère avec la façon dont elle désigne son conjoint et les différentes infirmières et médecins, personnages importants de l’histoire. « Tu » c’est elle, son conjoint, ou quelqu’un d’autre à qui elle s’adresse en pensée, et qui peut être présent ou non. Elle joue avec les pronoms, et nous laisse parfois volontairement ignorer à qui ou de qui elle parle. Les dialogues, réels comme imaginaires, sont présentés avec un naturel savamment étudié, souvent sans guillemets, et l’on confond réel et imaginaire comme la malade le fait. Les conversations sur la mort, l’âme, le corps, sont également complexes, parce qu’elle utilise un vocabulaire mixte : philosophie, mythologie, propos qui relèvent de la »sagesse populaire », psychologie… on ne saisit pas d’emblée où cela nous entraîne. Bien entendu toutes ces difficultés sont bienvenues, car elles témoignent de la richesse de cette écriture.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher