Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 15:07

" Hou! Hou:!"

Résignés, ils levèrent la tête. Les onomatopées proférées par Maman qui venait d'entrer dans la salle -à-manger, s'accompagnaient d'un masque qu'elle s'était ajusté, une demi-mâchoire souple, certainement pas du carton, elle avait dû le payer un peu cher au magasin de farces et attrapes, des dents pointues et un filet carmin qui devait en principe évoquer le sanglant. C'est le jour des farces, elle veut marquer le coup.

Humphrey Bogart chute droit sur l'océan, tel Icare, vaincu par la sueur qui le fait fondre. Sur l'écran on ne voit plus que le petit avion, gros comme un insecte, tomber, remonter, tomber, remonter.

" Nos héros passeront sept jours et autant de nuits aux portes de ce lieu que les littérateurs désignent un peu mystérieusement de l'épithète « sacré. » Brumes épaisses derrière lesquelles la silhouette d'un château se laisse deviner."

Humphrey Bogart sortit en chancelant de son appareil que, miraculeusement, il avait réussi à poser sur la dune. Maman, de la cuisine , fit du bruit : on entendait les assiettes se choquer les unes contre les autres, le faitout qui heurtait la bassine de frites, contre la cuisinière électrique. Elle avait dit qu'il fallait rire, que c'était amusant son semi-masque. Humphrey Bogart s'épongea le front et esquissa une grimace en direction de sa bien aimée boudeuse. On appela Maman.

" Reviens, il n'est pas mort! Cet idiot..."

" C'est au prix de nombreux essais, infructueux tout d'abord, que Walda réussit à s'immiscer dans le Graal. Grâces soient rendues à sa force mentale, elle fait la connaissance de Parsifal- qui est d'ailleurs son grand-père." Papa hoche la tête comme si Stéphane s'adressait à lui , avec un regard qui n'en dit pas long.

" Les voilà sauvés, estima Caroline ironiquement.

"Bon. On ne va pas en faire une scène," s'excusa papa, à Maman de nouveau plantée devant eux. Il faudrait qu'elle s'assoie. Toutes ces allées et venues donnent le vertige. "Oh ! non, glapit-elle, en rebroussant chemin vers le temple culinaire.

"Non, dit Stéphane à Caroline, ils apprennent de la bouche de ce vieux chevalier, lequel ne semble plus rien avoir à celer, que Lohengrin s'est enfui du Graal en compagnie d'un autre chevalier qu'on appelle Maldroch. Il faut prononcer "or".Tous deux ont été bannis. Parsifal s'étonne d'avoir une descendance.

"Il redonne au serpent l'apparence du jeune homme qu'il devrait être.

Gottfried retourne au château du roi son père. Je veux dire par là qu'il n'y parviendra pas et sera assassiné par des brigands qui ne sont autres que Lohengrin et Maldroch entrés dans une certaine forme de clandestinité.

Walda est admise à pénétrer dans le Graal , ce sera la première femme à y entrer".

-Qu'y fera-t-elle?

-Elle aura le droit et le devoir d'alimenter la vasque. Mais le sang des femmes étant impur, ce sera une malédiction pour le Graal. Le jeune Lohengrin-junior n'y reste pas, il se met à la recherche de son père qu'il trouvera en triste situation.

-ça ne va pas fort dans ta tête, estima papa.

-En effet, Maldroch exerce sur lui une certaine forme de vampirisation dans le bouge mal famé d'une grande ville. Tout se termine sur le chant douloureux du jeune Lohengrin, aussi incapable de suivre son père dans la débauche, que de devenir chevalier d'un Graal dont il devine comme nous le craignons nous-même, l'étrange orientation N'oublions pas non plus qu'en revêtant forme humaine il n' a pas été débarrassé du venin mortel qui imprègne.sa langue. Il ne pourrait embrasser personne. Ne le voudrait pas.

-Tu n'as pas honte de raconter tout cela à Caroline, tu la détraques, je vais le dire à ta mère, elle ne t'as jamais écouté, elle serait édifiée. C'est quoi ces histoires à dormir debout?

- Tu ne comprendrais pas., espèce de jean foutre!

-Josette! Ça ne va pas se passer comme ça! Petit crétin, tu vas voir! Ta mère...

-C'est pour le moins terrible concède Caroline : moi, je prendrais l'éclair au chocolat. Et après avoir chanté, que fera-t-il?

-Paul, la tarte aux fraises? Il y en a deux... spécialement pour toi. Jean , le mille-feuille?

-Ah, non! Il faut que je te dise, Josette, celui-là, c'est grave!

-Il ne faut pas montrer du doigt : ça ne se fait pas!" lança Stéphane. Caroline ne s'amusait plus vraiment. .Maman ne voulait pas de scène, à table.: "Faites-moi grâce : je n'ai pas droit aux gâteaux parce que mon foie est en charpie!

-Bon, compatit Caroline.. Peut-on savoir la fin, tout de même?

-Il ne fera rien d'autre que chanter cela toute sa vie. Ce n'est déjà pas si mal.

A présent, voyons comment finissent les autres Les chevaliers ayant bu du sang de la belle, ou respiré les vapeurs, vont mourir lentement et sûrement. Walda termine ses jours errante dans les corridors du château. C'est de langueur qu'elle périt. Parsifal devient fou; il l'avait toujours été. L'un des deux assassins de Gottfried, rejoint le château, tue le roi et règne. Il épouse Elsa, autant dire Ortrude dont l'âme règne sur elle. On ne sait pas lequel des deux tristes sires a pris le pouvoir. Elsa, elle, le sait bien. Ils seront de bons tyrans.

-De toute façon, je n'ai rien compris," assura Caroline à la cantonade.

Six heures du soir. Il serait bientôt temps de préparer le dîner.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans La Descendance de Lohengrin
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher