Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 10:32

Johnny  Trouble  fabrique des disques vinyles pirates à partir de concert de rock  choisis qu'il enregistre sur place. Nous sommes dans les années 70, et son commerce marche bien car c'est un bon artisan et ses goûts en matière de rock sont très sûrs. Après nous avoir présenté sa bonne fortune,  il raconte son enfance quand il n'était encore que Jean Guillot dit Jeannot,  ses mauvaises notes à l'école,  l'adoption d'u pseudo en hommage à Johnny Hallyday le cogneur («  les coups ...quand ils vous arrivent... », son dépucelage avec Joséphine la prostituée-au grand-cœur,  et ses débuts rapides dans l'industrie frauduleuse du disque, suite à  la mort prématurée de son père. Voilà qui fait  roman d'apprentissage très convenu !

Puis c'est la chute : un des clients de Johnny, Léo le fait amocher par sa bande et  tue sa mère.... 

 


Après cinq ans de galères SDF alcoolisées à mort, Johnny  reprend du poil de la bête grâce à un nouvel associé, Patrick. Ils organisent une vengeance envers Léo...


Registre familier, écriture ordinaire. Le parlé est assez bien imité. Mais les conversations manquent de charme, les situations sont banales, on assiste à une grande quantité  de tabassages, de pugilats qui lassent.

 

En dépit de son nom Johnny ne me trouble pas le moins du monde et comme personnage il est plutôt limpide et exagérément prévisible.


Je me suis beaucoup ennuyée à cette lecture que je n'ai pas terminée d'ailleurs.


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher