Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 11:17

Derrière ce titre français véritablement idiot, se dissimule «  Shroud For A Nightingale » l'original : Linceul pour un rossignol ? Où «  linceul pour une (Florence) Nightingale » ?


Florence Nightingale fut une infirmière salutiste et bienfaitrice. ;  On a donné son nom à une école d'infirmière installée dans une maison victorienne, proche d'une petite ville à 80 kilomètres de Londres. Une école et aussi un hôpital aussi somptueux et peu fonctionnels que possible entourés d'un beau parc et  nichés dans une forêt touffue. Il n'y a que PD James pour ériger là de tels bâtiments ! on se souvient aussi d'une maison d'édition sise dans un palais vénitien au bord de la Tamise dans «  Péché originel ».


L'inspectrice qui vient d'assister à un cours donné à des élèves infirmières de deuxième année, assiste en fait à un meurtre. La victime est une élève qui devait se prêter à une simulation d'alimentation à la sonde. Deux semaines plus tard une seconde élève décède dans des conditions un peu semblables.


Peu pressée de faire avancer l'action l'auteur brosse les portraits psychologiques des jeunes femmes, faisant de leurs caractéristiques autant de pistes que possibles. Puis veinnent les monitrices, le couple surprenant formé par Mary Taylor, directrice de l'établissement, belle femme énigmatique qui vit retirée  au lieu d'exercer dans la capitale, et Effi son aide principale étroite d'esprit sans attrait connue pour son dévouement remarquable aux malades.

Un dévouement qui  exhibe aussi le désir d'exercer une certaine puissance, et de défier la mort. Elle développe une croyance superstitieuse en son pouvoir. En quoi la compagnie d'Effi peut-elle bien satisfaire Mary Taylor, cultivée, tellement différente ? Pourquoi les deux femmes ne se quittent-elles jamais ? Adam Dalgliesh observe les deux femmes et leurs collègues.. L'intrigue est complexe et chaque point acquis se trouve remis en question bien vite... un très bon livre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lecture policiers
commenter cet article

commentaires

keisha 21/02/2009 14:04

Les policiers de PD James sont en général très bons, atmosphère, personnages, intrigue!

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher