Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 00:54

Hélène Prigent  Mélancolie : les Métamorphoses de la dépression

Gallimard-Découvertes 159 pages, 2005.


Ecrit à l'occasion de la célèbre exposition «  Mélancolie, génie et folie en occident «  qui s'est tenue à Paris au grand Palais en 2004-2005.

Elle cite Robert Burton auteur de l'ouvrage «  Anatomie de la mélancolie «  (1621), une somme ! et le commente souvent.

Le chapitre 1 lui rend hommage ainsi qu'aux  penseurs de l'Antiquité qui ont identifié le problème avec la « bile noire », notamment les partisans de la théorie humorale «  qui lie la maladie aux humeur ».

On s'intéresse aussi aux anachorètes qui se retirent dans le désert d'Egypte et de Syrie au 4eme siècle, jugeant la société agonisante. Ils sont frappés par l'acédie (grec akêdia : négligence indifférence ou chagrin abattement du cœur, lassitude ou ennui).

 


Crespi St Jérôme dans le désert

crespi-saint-jerome-desert-NG6345-fm


A l'appui, des illustrations de Saint Antoine, Jérôme et d'autres, qui, dans leurs retraites solitaires, sont  aux prises avec d'effrayants démons, et des pensées morbides.

 

Lycaon et Jupiter

Agostino Veneziano Lycaon et Jupiter 1524 Strasbourg cabine

Cette acédie  on l'a appelée aussi démon de midi «  le plus pesant de tous, car .... Il fait que le soleil paraît lent à se mouvoir, ou immobile, et que le jour semble avoir cinquante heures... » C'est une réflexion qui vaut pour  les pays de soleil : ici c'est la pluie et l'absence de soleil qui favoriseraient l'acédie !!



 On apprend que l'acedia est comptée dans les péchés capitaux selon Evagre le Pontique, théologien ancien diacre à Constantinople, retiré en 383 dans le désert «  huit sont  en tout les pensées génériques qui comprennent toutes les pensées : la première est la gourmandise, puis vient celle de la fornication, la troisième est l'avarice, la 4eme la tristesse ( j'aurais cru que la tristesse et l'acedie c'était pareil mais...), la 5 eme la colère, la 6eme l'acedia, la 7eme la vaine gloire, la 8eme l'orgueil. » donc il y a huit péché capitaux ?

Il manque donc un crime dans «  Seven » ?

Non, car ce sont huit vices «  qui donnent lieu aux péchés lesquels ne seront que 7. »


 la mélancolie prend le nom de « paresse », à l'heure actuelle et si ce n'est plus un péché, c'est une faute ; le mélancolique est plus ou moins à l'écart de la société. Quelques soient ses activités, elles ne sont pas rentables, et pas considérées comme de vraies activités.


 «  Christianisée la mélancolie entre dans le même champ de références que l'acedia. Interprétée comme une sanction de la tentation originelle ... elle se définit à l'instar de l'acedia comme un péché ».

Mais très vite le type mélancolique devient un des quatre tempéraments. «  Le mélancolique est froid et sec, et toujours a le cœur amer. Demeure pâle et maigre et paraît anéanti, et il est tenace, cupide et avare : et il vit en la plainte, peine, douleur et deuil, et à son infirmité il n'y a pas de remède : il est solitaire et semble un homme monastique, sans amitié, et possède une disposition d'esprit imaginative ». La mélancolie est personnifiée par une » dame Mérencolye » vieille femme vêtue de haillons, près d'un feu agonisant.


Dès cette même époque les astrologues arabes lient la mélancolie au dieu Saturne.

Il s'agit de Saturne en tant que Cronos, souverain de l'âge d'or, dieu déchu, patriarche qui dévore ses enfants, qui a émasculé son père avec une faucille pour fonder la génération de Titans.

Mais Saturne est aussi Chronos le Temps qui dévore les Heures.  Et Saturne le Latin, qui préside aux travaux des champs, dispense les bienfaits de la civilisation, préside un second âge d'or. Enfin comme planète «  astrologique » elle incarne à la fois l'intelligence suprême, et l'hostilité, la mort.... Et un pot -pourri de tout ce qui précède !

 

Les Enfants de Saturne

Saturne et ses enfants miniature début XVI eme Tübingen

  l'auteur commente aussi Aristote pour qui la mélancolie est liée au génie. Et à la Renaissance, la gravure de Dürer renoue avec cette idée que le mélancolique est un être de génie. "La bile noire  élève l'âme jusqu'à la compréhension des choses les plus hautes ».

 

Le personnage représenté dans Melancholia 1de Dürer appartient à la confrérie des philosophes ( melancholia rationis), aussi bien que des artistes melancholia imaginationis.

  melencolia i

 

 

Lucas Cranach Melancholia

Lucas Cranach La Mélancolie-1532 Musée Unterlinden de Col

La Mélancholie de Cranach, a un sens bien plus moral. La jeune femme qui est dépeinte, est considérée comme affligée d'un mental erratique. Elle n'a plus de point de repère, reste assise toute la journée à rêvasser les yeux dans le vague. Le tableau n'a pas l'air triste. Il n'est pas facile à interpréter...

 

 


Les autres chapitres montrent l'évolution du concept de mélancolie à travers les époques plus récentes( Classicisme Romantisme...) en menant la réflexion à la fois dans le domaine philosophique,  littéraire, artistique et psychiatrique en tenant compte des différences de nationalités. Nous avons donc une mélancolie élisabéthaine puis « romantique ».

 

 

Edward Burnes-Jones La Tête maléfique

Edward Burne-Jones La Tête maléfique

 

  Les ¨Pré-raphëliques sont champions de la mélancolie, ont créeé une abondance de tableaux représentant des êtres rêveurs, bercés d'une douce ou anxieuse mélancolie, souvent assiégés par d'inquiétantes créatures, dont ce couple de Burne-Jones qui découvre un inquiétant "troisième" dans leur reflet conjoint.

 

En Italie,  c'est la conception de la «  mélancolie créatrice » qui prévaut.

 

 

 

Marion Sironi Femme assise

Mario Sironi Femme assise et paysage la mélancolie 1927 Mi

 

 


Arrivé au vingtième siècle, la mélancolie est surtout montrée comme trouble mental ou disposition de l'esprit. L'article de Freud «  Deuil et mélancolie ». Heidegger récupère la mélancolie : parce que la tonalité fondamentale de l'être est l'ennui ce même ennui est aussi à l'origine de toute création en ce qu'il révèle l'écarta entre l'homme et l'être, et donc un manque, et le besoin d'essayer de le combler dans et par l'œuvre. La mélancolie induit  la création dans la mesure où elle désigne d'abord un écart, une inadéquation fondamentale entre l'homme et son propre dépassement vers un au-delà ( Divinité idéal ou l'être même).

Sartre avait baptisé la Nausée «  Melancholia », titre refusé par l'éditeur.


Zoran Music Le Fauteuil gris

Zoran Music le Fauteuil gris

Pour finir, la mélancolie est liée au regard et suscite une iconographie de deuil. Elle met en scène une absence. L'image, unique échappatoire, face à une réalité, qui elle reste impensable.Pas mal de clichés, de tartes à la crème, surtout sur le Romantisme. L'encart consacré à Freud ne dit rien  de sa pensée. C'est normal, on ne peut résumer autant de travaux  divers de l'Antiquité à nos jours sans sacrifier les détails.

 


L'ensemble, quoique banal, apporte des connaissances historiques, donne des envies de lecture. L'iconographie est riche et variée, attirante malgré la petite taille du format. Les esprits chagrins diront que voir une série de personnage de toutes les époques faire la tronche est éprouvant voire déprimant.... Et sombreront dans une mélancolie plus forte encore.

 melancolie hopper.1198139044.thumbnail

  Mélancolie moderne Hopper

 


Pour finir on peut écouter «  Melancholy Man »









Et  réciter mentalement ce poème de Nerval (je suis le veuf le ténébreux, l'inconsolé...) que vous aimiez tellement en votre adolescence, que vous l'aviez écrit sur votre table de classe au feutre noir indélé...bile. Vous l'aimez toujours, saviez-vous cela ?


Partager cet article
Repost0

commentaires

Dominique 08/04/2009 10:29

Une exposition que j'aurais eu plaisir à voir, l'anatomie de la mélancolie de robert Burton est un livre tout à fait extravagant, il m'a fallu plusieurs mois pour en venir à bout mais je ne regrette pas cet effort

Dominique Poursin 08/04/2009 11:21


J'ai lu plusieurs articles sur cet ouvrage qui doit être passionnant. Celui que j'ai acquis c'est Saturne et la mélancolie de Panofsy et Klibanski ; et je ne le maîtrise pas assez pour en faire un
( ou même plusieurs) articles. Donc je me suis contentée de ce petit " Gallimard-Découvertes", pour le moment. Je n'ai pas mu mettre toutes les images voulues. Car après la troisième, elles ne
s'affichent pas!


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher