Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 22:15

 

Un homme de trente ans (Joaquim Phoenix, qui en fait un peu plus ) vit chez ses parents une chambre encombrée, toute petite pour un homme aussi trapu que lui. Atteint de cyclothymie à la suite d'une déception amoureuse, il a tendance à se suicider, mais change d'avis au dernier moment : ainsi sa plongée dans l'Hudson qui ouvre le film, le laisse en vie...


Ses parents lui présentent Sandra, fille d'un associé de son père. Les deux hommes tiennent une blanchisserie et envisagent la fusion, laissant la direction au futur jeune couple. Un mariage arrangé n'est pas du goût de Leonard, même si Sandra est une belle fille. Il s'entiche aussi sec de sa voisine, Michelle ( Gwynneth Paltrow) une blonde mignonne, tout aussi instable que lui, intoxiquée, et entretenue par un homme marié  qui pourrait être son père.


Leonard veut Michelle : De sa fenêtre,  il la voit, par la fenêtre de sa cuisine (un cadrage étroit, l'image de la fille en pleine lumière, nette, assez éloignée, mais pas trop)    et la rencontre sur les toits, à la nuit tombée, au crépuscule, dans une froideur bleutée. Cette  liaison, il la dissimule, bien que son âge lui donne le droit de fréquenter qui il veut. Ses parents le surveillent, et  le lien avec Michelle est d'autant plus excitant qu'il est condamné.


En même temps, il est aimable avec Sandra et même un peu plus que ça...A la faveur d'un air d'opéra romantique, ils se rapprochent, mais l'acte sexuel donne l'impression d'être besogneux.

La rencontre dans un café face à la plage de Leonard et Sandra est tout aussi problématique. Les deux jeunes gens n'ont rien à se dire et font leur possible pour ménager un moment agréable ; on sent que ce n'est pas pure politesse, que Leonard veut garder Sandra dans sa manche,  ( mais ce sont des gants qu'il reçoit).

Sandra se dit attirée par Leonard, mais on ne saura jamais jusqu'à quel point. Est-elle amoureuse,comme elle le prétend,  ou se prépare-t-elle à un mariage de raison avec un homme qui ne lui est pas désagréable? on ne le saura jamais...

Ces sentiments mitigés et ces arrière-pensées sont suggérés avec assez de subtilité. Les jeunes gens sont dans l'ombre.



L'histoire est assez banale, le dénouement est prévisible, et le contenu n'offre pas de grande surprise. Le traitement de l'histoire retient tout de même l'attention. Les comédiens jouent de façon convaincante.

Certaines scènes peuvent paraître longuettes. 



La fin est cruelle lorsque Leonard renonce au voyage prévu avec Michelle et retourne chez ses  parents pour retrouver Sandra. Nous voyons une scène muette,  les gestes et les visages à cette fête du Nouvel An. toute l'effervescence paraît si fausse.

Il ne s'agit pas d'un film d'amour, mais bien d'une comédie, douce-amère, souvent ironique.

 

 

 

L'avis d'Angelica qui a bien aimé aussi.


Dasola s'est ennuyée...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

anjelica 08/02/2009 22:45

C'est spécial alors il est évident que cela ne peut plaire à tout le monde. J'ai vu ensuite 'la nuit nous appartient' et je confirme que ce réalisateur me plait bien. Merci pour le lien 

Dominique Poursin 07/03/2009 17:39


Très beau titre la nuit nous appartient ! j'espère le voir un jour...


jade 04/02/2009 20:54

J'ai été déçue par ce film que j'allais voir avec beaucoup d'a-priori favorables, ayant vu les deux précédents films de James Gray, appréciant Joaquim Phoenix, ayant lu beaucoup de critiques élogieuses.Je suis restée en dehors, pas émue pas cette histoire assez vide et pas convaincue par l'interprétation des acteurs.Ceci dit, il y a beaucoup d'avis positifs sur ce film.

Dominique Poursin 07/04/2011 15:53



Je p'ai trouvé au contraire  les acteurs vraiment bons....


Peut-être préférez-vous Joaquim Phoenix dans le rôle de Johnny Cash?



Dominique Poursin 07/03/2009 17:41


Préférez-vous Joachim Phoenix en Johnny Cash? Moi, pas tellement...


Ys 01/02/2009 10:54

Vendôme... dur pour les v.o.... il y a une salle art et essais dont la programmation ne m'interesse absolument pas. Ce film s'est donné à Blois en v.o. mais pas assez longtemps ni aux bonnes heures pour moi. Il y a à Blois un ciné indépendant, très bien, et un cap ciné, comme des centaines d'autres où je ne mets jamais les pieds (je n'aime pas les gens qui me mangent des pops corns dans l'oreille !)

Dominique Poursin 01/02/2009 11:11


Vendôme! la patrie de Ronsard! on dit que les roses y sont plus belles que partout ailleurs...
 
J'habite dans le Val d'Oise, mon cinéma c'est l'Utopia à St Ouen l'Aumône et à Pontoise.
Quelquefois à Paris, bien sûr, mais c'est plus rare...


fashion 01/02/2009 07:29

Malgré la prestation des comédiens et une évidente aisance de la réalisation, je me suis terriblement ennuyée en voyant ce film. Et, comme tu le dis, l'histoire et sa fin sont banales. Pas une réussite pour moi.

Dominique Poursin 01/02/2009 11:04


Les histoires d'amour, je ne les aime pas lorsqu'elle sont seulement romanesques, sans autre conflit que l'acharnement du destin sur les êtres. S'il y a de la "psychologie"je le supporte bien dans
certains cas. Si c'est réaliste, ironique... ce film là l'est , et l'aspect  "comédie de moeurs" em plaît assez...


Ys 31/01/2009 20:43

Il fait partie de mes récentes frustrations ce film : pas réussi à le voir en v.o. dans le coin...

Dominique Poursin 01/02/2009 10:50


C'est à Blois que tu vis? Où je me trompe... C'est là que les cinémas laissent à désirer?


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher