Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 11:51

Actes-sud, 430 pages. Titre original « Spieltrieb »

Le titre original signifie «  pulsion ludique ».

 

Mais le traducteur ne s'y est pas trompé. Cette fille sans qualités s'inscrit bien dans une perspective « musilienne ».

Ironie mordante, métaphores très « physiques », parfois inventives, goût pour la formule à l'emporte-pièce, et la « citationnite » implicite ou explicite. Ton souvent incisif,  personnages tendant vers le «  surhumain »... façon de titrer les chapitres par des phrases entières qui expriment une action.

Enfin l'Homme sans qualités est présent comme roman, le préféré du professeur, étudié par ses élèves.

 

  

Ada est une adolescente de 14 ans qui vient d'intégrer l'école privée Ernest Bloch. Elle s'est fait renvoyer des écoles précédentes pour actes de violence (y compris physiques) insolence, attitudes provocatrices. Très consciente de son intelligence, elle cultive un sentiment de supériorité et méprise les autres élèves. Ainsi que les professeurs, qu'elle remet à leur place, d'une seule réplique. Dans ce roman, les professeurs se laissent facilement déstabiliser, on se demande ce qu'ils feraient avec  une trentaine d'élèves  en difficulté.

 

En tout cas, dans son nouvel établissement, Ada va rencontrer Alev, un élève aux origines multiples( notamment iranienne), qui a la même certitude  d'avoir une intelligence supérieure, sentiment entretenu depuis toujours par les adultes autour de lui...ces élèves ont déjà tout lu, tout vu, tout pensé, ils sont désespérément à la recherche de quelque chose de neuf, et discourent à n'en plus finir sur la mort de Dieu, l'équivalence du bien et du mal.... Et sont à l'affût d'un divertissement à leur mesure.

 

Ada plaît beaucoup à Smutek, professeur de sport qui donne aussi des leçons d'allemand.  Alev et elle vont se servir de ce penchant pour démolir cet enseignant. Vont-ils y parvenir ? C'est ce que j'ignore, car j'ai arrêté ma lecture au bout de deux cent pages... allergique au style et aux personnages.

 

Les héros ont bien quelque chose de musilien, mais, ayant l'âge de l'élève Törless, les jeux auxquels ils se livrent sont plus proches de ceux de Beineberg et de Reiting dans ce roman, que de l'Homme sans qualités. Sans que soit développée cette esthétique particulière, qui peut encore plaire dans Törless.

 

Alev p. 146 «  Il ne lui faudrait pas longtemps pour se propulser au cœur de l'action, occuper la position enviée et redoutée d'un roi sans peuple, assailli par des nuées de sujets potentiels, d'autant plus désireux de le servir qu'il se refusait à accepter leurs services. Il avait gagné la partie un peu partout dans le monde... Alec estimait que les enseignants et les élèves du Lycée Ernst Bloch se laisseraient mener plus docilement qu'un troupeau de moutons privés de son bélier de tête ».

 

Déjà, en relisant des fragments de l'Homme sans qualités, j'avais été déçue par certaines pages (un de mes billets sur l'HSQ) et là je n'ai pas envie de reprendre Musil ( que j'avais adoré ...!)  pas plus que de pousser cette lecture plus avant...

 

Blogo-trésor choix N° 1

 

Vous avez lu La Fille sans qualité et l'avez aimée ? défendez-là !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A_girl_from_earth 10/03/2009 15:50

Ah? Abandon? J'avais beaucoup aimé L'ultime question du même auteur pour son style justement, et je m'étais déjà noté La fille sans qualité dont le titre m'intrigait. Son épaisseur m'avait un peu refroidie et là ce commentaire me fait hésiter!

Dominique Poursin 11/03/2009 16:32


Si tu aimes le style de l'auteur, il n'y a pas de raison que celui-là ne t'intéresse pas...


keisha 28/02/2009 08:53

Un jour je pense le lire ...Et puis c'est paru chez Actes Sud (j'ai vraiment des arguments imparables!)

Dominique Poursin 28/02/2009 12:49


Cet argument reste recevable.

Actes-sud est encore une assez bonne maison, même si ce n'est plus l'expression des "coups de coeur" d'Hubert Nyssen.
Je me demande si c'est lui qui popularisé cette expression " coup de coeur"??


Ys 27/02/2009 23:39

Je l'ai inscrit sur ma LAL, je me souviens d'un excellent billet de Brize

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher