Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 09:13

Ça fait maintenant trois ans et demi que je blogue .Il ya là 667 articles dont  290 pour la littérature, 80 pour le cinéma,  75 pour les écrits de fiction, et le reste, ( jeux, tags challenge, parodies diverses, images, remarques sur l'actualité ...) existe aussi.

 

 

J'ai  publié pratiquement tous les mois de dix à trente articles (dont plusieurs sont tout à fait estimables) sauf en février 2006,où je n'avais pas de connexion, et en Juillet 2008 où, ulcérée, je n'ai édité que huit articles. Malgré tout, je n'ai jamais acquis le mode Privilège, et surtout, je n'ai toujours que très peu de visiteurs. Les efforts de certaines bloggeuses ( Dasola, Keisha, Rose...que je remercie) pour animer les commentaires, vraiment je  ne sais comment les remercier,  mais cela ne suffit pas.

Comme le disait Eegguab, en  arrêtant son blog, (mais aussi c'est plus surprenant... Fashion  a repris la même comparaison, dans son dernier billet) , c'est comme le Désert de Tartares, on attend, on attend, et il ne se passe rien. Qu'est-ce qu'on attend ?

«  L'ennemi qui me fera héros » répond Brel.

......et puis on meurt, en se demandant si l'ennemi est venu ou pas ? S'il s'est passé quelque chose ? Si on a vécu ?

 

Et puis Ed a cessé de venir sur mon blog en 2009, alors que je continuais à fréquenter le sien. Ce fait m'a beaucoup chagrinée. J'ai l'impression d'être vraiment nulle.

 

Je n'ai pas répondu à certaines avances.  On  ne peut pas aimer tout le monde. Le nombre de ceux qui n'ont pas répondu aux miennes est bien plus élevé.

 

Pour finir, j'indique que je ne suis pas sotte, j'ai fait de bonnes études, j'ai beaucoup appris, je suis assez cultivée, je suis une vraie littéraire, je ne mérite pas d'avoir figuré tout le temps dans le ghetto.

 

Exit.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A_girl_from_earth 09/05/2009 23:18

Bonsoir Dominique,J'espère que le moral est là malgré tout. J'ai du mal à me mettre à ta place car bien que mon blog de lecture soit publique, je n'en espérais pas un retour particulier, et je me mêle d'ailleurs à la blogosphère littéraire de façon assez modérée car bien que j'y ai découvert un lieu d'échanges convivial et enrichissant culturellement, je manque cruellement de temps pour passer voir tout le monde et entretenir des liens réguliers, ou des fois, j'avoue, j'ai carrément la flemme  mais je ne m'en culpabilise pas dans la mesure où je ne vois pas au nom de quoi je le ferais... Je comprends de ce fait qu'il en est de même pour les autres et ça ne m'ennuie pas vraiment qu'on ne s'arrête pas chez moi. Ca me laisse en fin de compte assez libre d'y écrire ce que je veux sur les sujets et lectures qui me parlent vraiment, et si ça ne parle pas aux autres, ce n'est somme toute pas bien grave. Je ne veux pas être prisonnière de l'écran, ni laisser mon humeur dépendre de statistiques, du jugement de visiteurs et autres.Bref, tout ça pour dire, si l'expérience bloguesque ne répond pas à tes attentes, je comprends que tu décides d'y mettre un terme, mais que cela n'éteigne pas chez toi la passion des livres et des films, ni ne remette en question ton talent pour en parler!

Laurence 07/05/2009 08:07

Bonjour Dominique,je fais partie de ceux qui m'ont jamais laissé de commentaires je crois, tout simplement parce que si je lis les blogs, je laisse rarement une trace de ma présence (il n'y pas pour moi que peu d'intérêt à dire "je vais l'ajouter sur ma lal"). Et si j'ai bien compris, j'ai une "tare" de plus puisque je fais partie de ceux qui était sur le net dès 2005. Moins de convivialité dis-tu? Une autre façon de blogger peut-être... mais il me semble qu'elle est tout aussi conviviale.Si j'en crois tes commentaires, tu arrêtes ce blog parce que tu n'as plus l'envie, ce qui est tout à fait respectable et je peux très bien comprendre qu'au bout de quelques années on ressente une certaine usure. Par contre, en lisant d'abord ton billet, j'avais compris que c'était le manque de reconnaissance, de commentaires et de visites qui te faisait arrêter; et je dois avouer que cela m'a mis mal à l'aise, ta dernière phrase en particulier. Je ne sais pas, je sens beaucoup de rancœur dans l'écriture du billet, et je trouve cela dommage. Comme si au bout de 3 ans et demi d'aventure, tu ne retenais que ces chiffres. Mais bloguer, c'est autre chose non? N'y a-t-il pas eu de beaux moments? Des rencontres? Des découvertes?J'espère que ce coup de blues ne sera donc que passager. ;)

Dominique Poursin 07/05/2009 14:34


Je ne vous ai pas citée dans les Indifférents de 2005! Il y a des blogs fort sympathiques dans les " anciens" ( Cuné...). Je ne vous ai jamais commentée non plus, alors, ne vous sentez pas visée.
J'ai toujours été une blogueuse de l'ombre, j'ai commencé sans personne, ma famille est absente des blogs, mes amis n'aiment pas non plus ce mode de communication et n'ont pas le temps de toutes
manières. Ils sont engagés dans la vie. Moi je préfère la rêverie l'écriture le silence la solitude dans une certaine mesure. Mais pas l'isolement.
Oui il y a eu quelques moments agréables.


Dominique 07/05/2009 07:48

Un bonjour d'une Dominique à une autreLa seule envie qui compte c'est celle de la lecture, ensuite seulement celle d'en parler, j'ai un petit nombre de lecteurs fidèles car je fais des choix très personnels de lecture mais ...à un moment nos choix rencontrent leurs lecteurs et peu importe leur nombre N'écrire que pour une personne mais savoir qu'elle va partager notre plaisir c'est déjà bien non ? Bonne continuation Dominique quelque soit la forme

Dominique Poursin 07/05/2009 14:21


Eh bien le problème c'est bien celui de la lecture. Je ne parviens même plus à lire. Je suis scotchée à ce maudit appareil que je finirais par détruire...


Freude 07/05/2009 07:44

Je viens du blog de Julien qui parle avec tristesse de la fermeture de ton blog. Pourquoi tu te dévalorises autant ? Il est très bien ton blog ! C'est vrai que souvent on laisse des commentaires sur des blogs et les auteurs des blogs n'en laissent pas sur le nôtre, mais il ne faut pas s'en offusquer, moi si je laisse un commentaire, c'est parce que j'en ai envie, pas pour qu l'on m'en laisse en retour...Si l'envie n'est plus là, c'est autre chose.... En tout cas bonne continuation et je viendrais faire un tour dans tes archives !

Dominique Poursin 07/05/2009 14:18


Non moi je ne m'offusque de rien venant de vous. je ne connais pas encore votre blog. J'irai bientôt y faire un tour.


eeguab 06/05/2009 20:27

Peut-être ne devrais-tu pas tirer un trait défintif.Mais je ressens la même chose.A bientôt j'espère.

Dominique Poursin 06/05/2009 23:27


Peut-être à bientôt.


Jade 06/05/2009 19:32

Voilà que je viens de laisser un commentaire sur Tavernier avant d'avoir vu ce billet final !L'envie, ça ne se discute pas, elle est essentielle. Après, faut-il attendre quelque chose ? Personnellement, je ne crois pas.Et d'ailleurs attendre quoi ? La reconnaissance, l'échange et puis quel type d'échange ?Ils peuvent être sincères ou très superficiels. Et puis il y a tant d'autres facteurs qui rentrent en ligne de compte dans la fréquentation d'un blog, ne serait-ce que la plateforme et la quantité de commentaires que vous faites vous-même.Ne vous fiez-pas aux statistiques, ils ne sont en rien le reflet de la qualité de votre blog, il suffit de se promener un peu sur la blogosphère pour s'en apercevoir.L'essentiel est que ce soit un plaisir, que ça ne devienne jamais une contrainte, ni pour écrire, ni pour lire les autres billets, ni pour les commenter et sans se soucier du rendement.Parfois il y a de belles surprises quand on s'y attend le moins.Parfois aussi il suffit d'une pause pour retrouver l'envie, l'envie d'avoir envie.Bon courage dans tous les cas pour la suite, Dominique. 

Dominique Poursin 06/05/2009 23:24


Oui, en ce moment, je n'y crois vraiment plus du tout!
Le plaisir nous fuit lorsqu'on a l'impression de ne pas être à la hauteur. Je veux dire que j'ai des exigences à propos de mon blog et de plus en plus je me soupçonne d'être très en dessous.


saxaoul 06/05/2009 19:03

Et bien c'est ma première visite ici. Je suis arrivée là suite à ton commentaire d'aujourdh'ui sur mon blog. C'est vrai que les commentaires, ça fait toujours plaisir ! Parfois, juste un petit mot, pour ne pas dire grand chose mais juste un petit coucou.

Dominique Poursin 06/05/2009 23:18


Alors bonne soirée et merci d'être là.


labosonic 06/05/2009 18:52

C'est toujours triste, un blog qui s'arrête. Mais d'un autre côté si l'envie n'y est plus, il vaut mieux le laisser en jachère, surtout quand ce qui y a été semé n'est pas d ela mauvaise herbe.Juste un mot quand même ... En ce qui concerne ta dernière phrase, c'était inutile de l'écrire, quiconque a lu plus d'un article sur ton blog a pu constater à quel point tu es loin d'être sotte.

Dominique Poursin 06/05/2009 23:17


Je n'ai rien posté depuis dix jours ce qui est plutôt inhabituel. Et de récentes incursions dans certaines sphères me laissent à penser que je ferais mieux de me taire.


rose 06/05/2009 17:40

Dominique, je te souhaite une bonne continuation, en espérant que l'envie de partager tes lectures te reviendra bientôt ; ne t'inquiète surtout pas pour la qualité de tes billets, je pense que nous sommes un certain nombre à  apprécier ton style et ta façon d'envisager les oeuvres. Comme les autres, je dirais que le lecteur de blog est frivole, passe d'un billet à un autre sans toujours prendre le temps de s'arrêter, d'engager la conversation, happé par d'innombrables sollicitations... Bonnes lectures et séances de ciné à venir, et à bientôt, j'espère...

Dominique Poursin 06/05/2009 23:12


Je continuerai à lire tes billets de toute manière.


Marie 06/05/2009 14:50

Les internautes sont par définition toujours pressés ! Les surfeurs de la toile se posent sur ton blog, découvrent de nouveaux livres grâce à tes billets mais ne laissent pas toujours de messages parce qu'ils sont pressés de papillonner sur d'autres blogs, d'autres découvertes... Ce n'est pas du dénigrement, c'est juste un peu de négligence... Par contre, tu as réalisé ce à quoi j'aimerais aboutir avec mon blog tout neuf : une magnifique bibliothèque virtuelle, ordonnée, où tu peux retrouver en un clic tous les livres que tu as lus, les sensations qu'ils t'ont procurées, les citations qui restent dans ton coeur. Prends une pause mais n'abandonne pas !

Dominique Poursin 06/05/2009 15:50


J'ai eu une soeur qui s'appelait Marie.


Isil 06/05/2009 14:42

Je ne laisse pas souvent de commentaire parce que je n'ai rien d'intéressant à dire en général mais j'aime bien venir lire les articles qui sont en effet bien écrits et toujours intéressants. C'est dommage de fermer faute d'audience. J'espère qu'on va assister à un retour après une péride de pause. Pour le mode privilège, je me suis astreinte à publier un article par jour pour l'avoir et en fait, ça ne sert pas à grand chose, donc, pas besoin de se contraindre à publier beaucoup, il vaut mieux bloguer juste pour le plaisir.

Dominique Poursin 06/05/2009 15:49


Oui, je suis bien d'accord! j'arrête parce que le plaisir n'est plus au rendez-vous. Ce n'est peut-^tre pas à cause de l'audience...


Edisdead 06/05/2009 14:03

Dominique, aucun blogueur ne niera le plaisir qu'il a à recevoir régulièrement des commentaires, mais je pense que vous donnez trop d'importance à cette statistique-là.Ce sont les visites et les lectures, qui importent, et non les commentaires, dont le nombre peut être extrèmement variable d'une note à l'autre, en fonction du sujet, de la popularité du livre ou du film traité.Peut-être ne vous ai-je pas écrit en 2009, mais je pense avoir lu tous vos billets "cinéma" et le maintien d'un lien pointant vers votre blog depuis ma page d'accueil prouve que l'intérêt que j'y ai porté a été constant.Je trouve dommage que vous fermiez pour une histoire comptable plutôt que par manque d'envie.Et bien sûr que non, vous n'êtes pas nulle.

Dominique Poursin 06/05/2009 15:48


Au contraire, le manque d'envie joue un grand rôle dans ma décision d'arrêter. J'ai l'impression de n'avoir rien à dire en ce moment.


keisha 06/05/2009 13:13

Sais tu que ton blog est un des plus anciens? Trois ans et demi, c'est rare! Par manque de temps je n'ai pas exploré toutes tes archives, mais elles méritent de rester disponibles. Je respecte ta décision, peut être qu'après quelque temps de repos ou d'autres envies tu reviendra. La porte reste ouverte, non?

Dominique Poursin 06/05/2009 15:44


Oui le blog reste ouvert  tout le temps qu'il faudra.
Il y en a de plus anciens que le mien. "Passion des livres" et les "Routes de l'imaginaire" ont commencé avant moi.D'ailleurs je n'ai pas pu avoir de contacts avec ces blogs. Ceux qui ont ouvert en
2007 ou l'an passé, sont très différents en termes de convivialité...


Cuné 06/05/2009 10:39

Mais pourquoi te bases-tu sur le nombre de visiteurs comme critère de "réussite" d'un blog ? T'exprimer, donner ton avis, ne t'apporte-t-il donc rien, en soi ?Peut-être que tu t'épanouirais plus dans une formule participative, un webzine ou un forum, si tu as besoin de "retour" en face de toi ?

Dominique Poursin 06/05/2009 15:39


Pendant longtemps, Cuné, le fait de m'exprimer  m'a suffi,en effet,  et il se trouve que j'ai profité  de ce mode d'expression qu'est le blog. Maintenant, j'ai l'impression de faire
toujours la même chose. De tourner en rond.
Je n'ai plus envie...
Bonne journée


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher