Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 23:43

 Métailié   

Une jeune femme esseulée, Sunna, ingénieur hydraulique, fait des observations à propos d'un lac dont le niveau ne cesse de baisser.


Elle y découvre un squelette humain attaché à un émetteur radio obsolète. Cette curieuse et macabre apparition fait l'objet d'une enquête à laquelle se trouve mêlé l'inspecteur Erlendur ; cela ne va pas réellement le distraire de ses ennuis familiaux et de son obsession de retrouver les restes d'un autre mort qui lui importe depuis toujours.


Mais toute l'équipe  cherche avec zèle quel disparu du début des années 70 pourrait correspondre à ce squelette, ce qui va les entraîner d'abord chez diverses femmes dont les compagnons ont disparu trente ans plus tôt, et qui espèrent ou craignent d'en avoir des nouvelles.

Puis Erlendur voit réapparaître... son fils qu'il ne voyait plus depuis belle lurette!


Dans le même temps, un vieil homme désabusé, Tomas, averti de la funeste découverte, se souvient de ses années d'étude à l'université de Leipzig.  Jeune socialiste plein d'espoir, il s'est trouvé enrôlé dans des expéditions sportives obligatoires qui n'avaient rien à voir avec les études poursuivies, et ont fini par dévoiler leur caractère éminemment contraignant. Plus grave, lors de sa liaison amoureuse avec une jeune hongroise, on leur a fait subir de violentes représailles .

 

Cette enquête  nous mène  en Allemagne de l'est, dans les années 50, les illusions des jeunes gens, la  résistance des étudiants hongrois, et la  répression qui s'en suivit. Cette plongée dans l'histoire récente, montre un Berlin Est totalitaire, truffé de mouchards et  d'espions.

Les étudiants islandais jouèrent un rôle décisif, le pays d'où ils venaient n'étant pas communiste

Comme à l'ordinaire, on trouve chez Indridason, beaucoup de choses enfouies à ramener au grand jour, au sens propre comme au figuré.

On s'ennuie un peu...

Partager cet article
Repost0

commentaires

FLORIANE39 26/05/2009 21:52

si je faisais  une licence d'allemand en France et j'ai eu une bourse pour aller étudier  en RDA  pendant six mois avant la réunification  à GREIFSWALD (au bord de la mer Baltique) et j'ai pu  voyager dans toute la  RDA, ainsi qu'à BERLIN EST.

Dominique Poursin 27/05/2009 10:01


Alors, je comprends votre intérêt pour tous les ouvrages qui parlent de cette période, en particulier dans le milieu universitaire.
En 1989, cela devait être déjà fort différent des années 50.
Le personnage qui m'a le plus intéressée dans ce roman c'est cette jeune hongroise, Llona, qui cherche à épouser un islandais pour échapper à son destin. 


Freude 26/05/2009 10:00

Moi j'aime bien Erlendur, ce n'est pas haletant comme certains polars, mais j'aime bien l'ambiance ! Bon pour l'instant je n'ai pas lu celui-là, je me suis arrêtée à la voix, alors on verra !

Dominique Poursin 27/05/2009 10:15


Pour l'ambiance, je vous recommande le film Jar City tiré de son premier roman!


FLORIANE39 25/05/2009 09:35

moi aussi j'ai  eu du mal à aller jusqu'au bout, si j'ai continué, c'est parce que j'ai passé six mois en ALLEMAGNE DE L 'EST lorsque j'étais étudiante et que j'avais un peu envie de voir le ressenti de cette époque dans le livre. j'enai parlé sur mon  blog.J'ai essayé d'en lire un autre LE FEMME EN VERT   mais je ne suis pas non plus très enthousiaste.. 

Dominique Poursin 26/05/2009 09:57


Ah, oui, c'est différent, je suppose lorsque l'on a vécu dans le pays. Mais vous n'étiez tout de même pas étudiante dans feue la RDA, avant la réunification?


dasola 22/05/2009 15:50

Bonjour Dominique, comme vous, je me suis un peu et même beaucoup ennuyée. L'histoire ne m'a pas intéressée. C'est (à mon avis), le moins bon des cinq. Lisez Hiver Arctique. Bonne après-midi.

Ys 21/05/2009 10:59

Ah bon, tu t'es ennuyée... j'ai lu les deux premiers, c'est vrai que le rythme est assez lent, mais j'ai apprécié cette ambiance. Il a l'air d'introduire un contexte historique assez présent dans celui-là, ça peut être intéressant...

Dominique Poursin 21/05/2009 21:22


Intéressant mais pas surprenant. J'ai déjà lu des récits comme celui-là à propos de la dérive totalitaire des pays communistes. Il y en a de meilleurs.


Dominique 21/05/2009 09:33

Je suis d'accord avec toi " on s'ennui un peu" j'ai beaucoup aimé les 3 premiers romans puis doucement mon intérêt s'est amenuisé, dans mon billet sur le dernier roman "hiver arctique" j'ai dit que c'était le dernier que je lisais car il ne s'est pas renouvellé et il s'est même carrément endormi

Dominique Poursin 21/05/2009 21:20


L'hiver dure neuf mois, et le soleil ne se lève pas pendant ce temps. Erlendur dit que c'est sa saison préférée....!


keisha 21/05/2009 08:16

J'ai vérifié, c'est le quatrième que tu lis, et dans l'ordre en plus! Pas étonnant que tu t'ennuies, il parait que ce n'est pas le meilleur. Indridason a l'air de s'être fait le spécialiste des enquêtes "cold case", donc évidemment pas besoin de trop courir...

Dominique Poursin 21/05/2009 21:17


Je crois que je ne le lirai plus!


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher