Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 23:05

 

 

  Film de 1999

 

 

Un afro-américain de 15 ans environ ( Forest Whitakker, c'est la première fois que je le vois, et j'en suis bien contente!), vivant à la rue,est devenu tueur à gages à sa manière pour le compte de Louis, un truand qui lui a un jour sauvé la vie.


Devenu Ghost Dog a maintenant 20 ans il habite sur un toit, un campement de fortune bien aménagé. Il communique avec Louis par l'intermédiaire de ses pigeons voyageurs. C'est un bon ouvrier. Ses contrats sont payés « au début de l'automne ». Il a idéalisé la philosophie du samouraï japonais , un ouvrage de conseils de sagesse qu'il lit et médite tous les jours, et dont nous voyons les préceptes s'afficher sur l'écran. Noir sur blanc. Il a outre un code de l'honneur, des leçons de vie et d'action.



Ghost Dog doit tuer un homme qui est devenu l'amant de Louise, la fille d'un truand mafieux.

Il trouve sa victime assise devant un dessin animé à la télé. L'adolescente séduite, lit « Rashomon et autres contes" de Ryonosuke Atagawa .

Lorsque Ghost Dog a éliminé l'homme , elle l'interroge «  c'est papa qui t'envoie? ».

GD repart avec le livre de Rynosuke.

Tout cela n'a pas plu à la bande de mafieux ( je ne sais pas pourquoi...) et ils s'en prennent à Louis, exigeant qu'on élimine le tueur à gage.

Ghost Dog va exécuter tous les truands les uns après les autres, des truands assez bêtes, qui passent leur temps à regarder des dessins animés pour enfants à la télé. Plusieurs d'entre eux sont tellement typés que l'on suppose que les acteurs portent des masques de carnaval.

Louise qui reste seule en vie avec Louis( le " bienfaiteur" de Ghost Dog), souhaite aussi la mort de Ghost Dog,  qui va sa laisser faire.

La voie du samouraï suppose que l'on vive chaque jour comme si c'était le dernier, et que l'on paie de sa vie certaines dettes pour que la mort ait une signification.


Ghost Dog est un personnage sympathique et émouvant. Un gosse des rues qui a réussi à sublimer son existence. Le fait qu'il soit tueur, la façon dont c'est présenté,  paraît  au spectateur davantage un métier que des actes de délinquance grave. Sutout que les victimes sont ridicules,avant même d'être antipathiques.


Il a pour ami un marchand de glace et de sandwiches qui parle un dialecte le « yoruba ». Ils se parlent et se comprennent sans avoir besoin de parler la même langue( Avant Babel, tout le monde se comprenait).

GD a aussi sympathisé avec une petite fille dans un parc; ils parlent de livres. Avant de mourir, GD confie les préceptes du samouraï à la très jeune lectrice, et les contes de Ryunosuke reviennent à Louis.

La fillette, Pearl, lit la philosophie du samouraï chez elle, pendant que sa mère vaque aux tâches ménagères et nous comprenons que Pearl aura un destin tout différent de sa pauvre maman.


La circulation d'œuvres classiques entre Ghost Dog et ses « amis », au milieu d'un monde difficile sans espoir, sans repos, est l'indice d'une résistance durable.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T


Superbe BO de RZA.



Répondre
A
Il est trop fort ce begnini
Répondre
A
Sors le de son coffret
Répondre

Je l'ai visionné! c'est drôle et terrible en même temps cette logorrhée seulement interrompue par la mort de l'autre.


A
Je l'ai vu il y a longtemps et je me rappelle avoir bien aimé. De Jim Jarmush, mon film fétiche reste Une nuit sur la terre (Night on Earth) pour la séquence avec Roberto Begnini qui vaut son pesant d'or !
Répondre

Ce DVD se trouve dans mon coffret, mais je ne l'ai pas encore regardé!


A
Un de mes films préférés! D'ailleurs j'adore les oeuvres de Jim Jarmusch en général. Il y a quelque chose de décalé et profond à la fois.
Répondre

J'ai acheté le coffret " Télérama" pour 69 euros. Je croois que toutes ses oeuvre s'y trouvent.
J'ai choisi de chroniquer celle-là mais dans l'ensemble, elle me plaisent toutes...


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher