Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 23:00
 
 Ce récit ne ressemble à rien ce que vous avez déjà lu.
 C’est un roman qui vous accroche pour ne plus vous lâcher.
Un magnifique récit aussi difficile à résumer qu’il est vivant et palpitant, qu’une plume alerte et créative a couché sur le papier, pour lever toutes les hésitations.
 J’insiste sur le talent extraordinaire et indescriptible d’un écrivain rare : son écriture s’empare du lecteur le triture et l’envoûte ; le pouvoir de fascination de la phrase donne à cette fable riche en poésie et en authenticité, à cette logorrhée au rythme fou, une vérité poignante.
le lecteur reste totalement pantelant devant l’impressionnante maîtrise d’écriture de l’auteur ; teintée d’une violence incroyable,d’autant plus efficace qu’elle reste tapie dans l’ombre.
 
De cette alchimie secrète des pensées et des émotions sort un roman savoureux, décapant, troublant, tendre, délirant, burlesque tragique, menaçant parfois   qui  nous emporte au sein de l’âme d’un auteur véritable.
Une dramaturgie rare dans la littérature contemporaine : on retrouve le goût du désir et la fièvre de l’attente dans ce livre hanté par l’histoire la mémoire des hommes et des lieux.
 
 L’argent matériel et obsessionnel va cristalliser puis dénouer tous les malentendus générés par l’intrigue mais aussi par cette  écriture qui sait se faire fluide, cinématographique : les personnages parlent  sans se parler. A eux-mêmes mais aussi aux autres ; l’atmosphère est peuplée par une solitude effrayante empoisonnée d’images : il faut se laisser glisser dans cette éblouissance, et toujours au bout de l’insoutenable on retrouve l’espoir.
 
En ce lieu on se libère des démons qui hantent et la nouvelle nomade lasse du désert trouve là le repos auquel elle aspirait et se laisse séduire par un pêcheur. Belle comme le péché, plantureuse aux lèvres carmin à la voix rauque, elle l’étouffe dans les mailles du filet de la sexualité ; nous voyageons en des temps et des lieux immémoriaux.
 
Les dialogues sont une véritable réussite, les scènes graves puis désopilantes se succèdent à un rythme effréné ; la drôlerie est présente à chaque coin de page l’autodérision comme une arme contre la difficulté de vivre

 Une variation légère sur le tragique et le destin une sorte de huis-clos où il est impossible de s’échapper.
 
Une variation poétique intime et humaine chromée de bleu sur l’œil, la mer, la mort, foisonnante d’images fraîches teintée d’une once de magie.
Les terreurs apocalyptiques et le génie du génétique nous réservent de surprenantes révélations.
Des thèmes sensibles d’une brûlante actualité
Un récit aux prises avec nos conflits intérieurs
Un conte moderne  qui campe avec brio un univers riche en suspense et en émotions.
 
Une fiction très originale qui se déroule dans l’envers du décor,
une sincérité brutale nue très physique, un corps à corps avec le lecteur qui le laisse sans voix et totalement épuisé.
La douleur y est quelque chose de vivant de concret de palpitant de turbulent comme un grand chien fou, qui en s’amusant peut vous enfoncer sans crier gare ses crocs jusqu’au sang. 
Bribes de vécu, regrets réincarnés dans des histoires murmurées,nous plongent au plus profond de l’existence, jouent sur le clavier du clair-obscur et de la mélancolie.
un pur chef-d’œuvre; un véritable petit bijou ; un joyau; un diamant brut!
 
 
A découvrir absolument.

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Eeguab 07/10/2010 18:49



Une oeuvre de Pierre Guyotat?Ca m'étonnerait.Je ne vois pas.



Lilly 07/10/2010 16:33



Tu peux nous en dire plus ?



Dominique Poursin 07/10/2010 16:58



Je pourrais en dire bien plus, mais ça ne changerait rien...



prima saga 04/09/2006 16:09

Dis moi mon petit, tu n'aurais pas oublié queqlues infos dans ta présentation, par hasard?? J'en ai la vague impression. Dommage car le livre semble t'avoir intéressée.
Relis - toi, please!

domiwind 04/09/2006 17:31

ça ne correspond à aucun livre, mon grand, c'est juste pour me moquer des formules louangeuses toutes faites à propos des bouquins qu'on peut lire sous la plume de certains critiques.

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher