Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 23:08
petit poème pour la St Valentin :


  "Il avait cent ans évidemment, le capitaine, et avec une longue barbe blanche. J’en avais dix-huit et j’étais orpheline. Le capitaine trop fougueux brisa le bateau sur des récifs. Nous touchâmes une île exquise. Sa barbe tombée, le capitaine retrouva ses vingt ans ; nous eûmes beaucoup d’enfants. Et voilà les histoires que j’aime."

Géo Norge
   ( "Les Oignons" in "Poésies 1923-1988" )
 Gallimard-Poésies


 Contemporain des surréalistes, Norge, grand sceptique lucide,  s'est rapidement éloigné de tous les mouvements et communautés poétiques pour faire entendre sa différence. Les "Oignons...pour ne pas pleurer" publés en 1953, sont des contrefables sobres et exprimant l'essentiel dans des formes resserrées.



géo Norge
(voir Poezibao)




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sourifleur 19/07/2009 13:40

J'apprécie beaucoup cet auteur que j'ai étudié au cours de déclamation! J'aime ses contre-sens, la façon dont il manie l'absurde, et la finesse de ses chutes. Si vous aimez ce genre, je vous conseille de lire (entre autres,) les contes glacés de Jacques Sternberg! C'est moins poétique, plus fantastique, mais ces écrits méritent d'être connus!

Dominique Poursin 19/07/2009 16:13


Ah,j''aurais dû chroniquer le livre entier de Norge, mais ce n'est pas facile...ce travail reste à faire!


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher