Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 23:06

Titre français La Dernière énigme : LP, 1977. 1ere edition 1976. 250 pages.

Je crois que c'est le dernier Agatha Christie; il fut publié à titre posthume, en 1976, année de son décès, il y a  32 ans ce mois-ci...


 

la derniere enigme


 

Gwenda vient de se marier ; Giles et elle ont décidé de s’installer dans le sud de l’Angleterre . Genda a vécu en Nlle Zélande, dès le premier regard ; elle a le coup de foudre pour une propriété à Dillmouth sur la côte. S’y installant, elle a l’impression d’y avoir vécu….

Le début se veut donc nimbé d’un climat fantômatique ; même si le style de l’auteur est décidément trop concret pour faire durer l’ambiance.

Un soir au théâtre pendant une représentation de La Duchesse d’Amalfi de Webster, elle est terrorisée par une réplique prononcée par un criminel à propos de sa victime, et un nom lui vient à l’esprit «  Hélène ».

 

Cela peut nous rappeler «  Le  Miroir se brisa » où le nœud de l’histoire est également une phrase  célèbre et tragique prononcée par un personnage de la littérature, auquel le meurtrier s'est identifié . Je crois qu’Agatha es coutumière du fait, et ces incursions dans le tragique contribuent à installer une atmosphère de drame bienvenue.

 

Après enquête, il apparaît qu’Hélène fut la jeune belle-mère de Gwenda. Elle et son père ont vécu avec l’enfant au moins un an dans cette même maison.

Apparue opportunément,sous le prétexte d'aider au jardinage,  Miss Marple est certaine que Gwenda, alors tout enfant, a vu la victime et entendu le meurtrier. Pour  venger la pauvre Hélène, et savoir si le père de Gwenda qui s’est accusé du crime,fut réellement coupable, faut-il  dix-huit ans après s’occuper de ce crime « en sommeil » ?

Cette enquête, paraît assez complexe, Agatha l’a émaillée de petits faits intrigants, rebondissements, fausses pistes, et suspects nombreux. L’ensemble se lit avec plaisir, même si  j'ai compris un peu trop vite qui a fait le coup, et pourquoi, aucune fausse piste n’étant assez astucieuse pour me faire revenir sérieusement sur mon impression.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher