Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 23:51

 un meurtre est-il facile

1957 ( Murder Is Easy)

 

 

Luke Fitzwilliam revient de l’étranger où il a exercé la profession d’inspecteur de police. Dans le train pour Londres,  une vieille dame Miss Pinkerton lui confie qu’elle se rend à Scotland Yard, car elle a remarqué un certain nombre de morts violentes dans son village, suspecte  quelqu’un d’assassinat, et craint la mort prochaine d’un docteur Humbleby.

 

Luke la juge un peu parano… mais quelques jours plus tard, il apprend le décès de cette dame renversée par un chauffard devant Scotland Yard et le décès du docteur Humbleby.

 

Il se rend  à Wydwich on Ashes  pour enquêter. Grâce à un ami Il se fait passer pour le lointain parent de la cousine Bridget, prétend écrire un livre sur la sorcellerie et devoir s’imprégner des coutumes locales.

Sitôt installé, il s’éprend de la cousine Bridget …belle comme certains types de sorcière! Comment l’empêcher d’épouser cet homme riche et âgé qui ne lui convient pas ?

Il fait le compte des morts suspectes : la femme du major Horton, Amy Gibbs jeune domestique, Carter un ex-pilier de bar, un méchant garnement laveur de vitres, un médecin phytothérapeute,…

Et les suspects sont aussi nombreux que les victimes !

C’est un bon cru ! la preuve, je n’ai pas trouvé le coupable avant la fin… et je me suis interrogée sur les « mobiles ». L’explication finale m’a paru vraisemblable. Il n’y a pas trop de blabla…

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lecture policiers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher