Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 12:31

Le dieu des petits riens» Indes (booker prize de1998 )

 

langue anglaise nationalité indienne

 

 

 Un drame sur plusieurs génération. Une femme trop intelligente, obligée d'épouser un alcoolique pour se sortir de sa famille qui tient une épicerie au bord du Gange.

L'alcoolique n'a pas réellement d'argent, est bête, et lui a donné deux jumeaux garçon et fille.

 

Contrainte de revenir au logis familial, elle s'ennuie et s'éprend d'un "intouchable" qui vit de l'autre côté du fleuve. Les enfants, elle les repousse un peu. Leur grand-mère les martyrise surtout verbalement.

 

Voilà le frère aîné qui arrive d'Angleterre avec son épouse, et Sophie, la petite cousine des jumeaux. Les jumeaux sont jaloux de Sophie, parce que leur mère dont la vie est une impasse jalouse son frère et sa réussite assez médiocre mais dont il se vante.

 

Les événements se précipitent: les trois enfants vont jouer sur le fleuve, le frère découvre la liaison de sa soeur...


 

 

C’est assez vivant avec des personnages justement campés, des allers-retours du passé au présent qui sont harmonieusement distribués, un effort couronné de succès pour rendre les émotions et pensées enfantines. Les meilleures pages sont celles où les jumeaux et la cousine  sont seuls ensemble.


J’ai pourtant passé de longues pages de descriptions de la jungle et du fleuve, qui se veulent esthétiques, mais sont seulement lassantes parce que trop  verbeuses.

L'arrière-plan politique et social m'a  plu. Il est réaliste et bien documenté.

Je n'ai pas trop aimé  le traitement hyper romanesque, sentimental  mal maîtrisé, de sujets tels que l'inceste entre les jumeaux et  l'histoire d'amour impossible,  entre la mère et un intouchable.L'auteur en rajoute, décrivant la vie du garçon infirme de  manière à exciter la pitié...

 

J'apprécie que l'on traite des tels sujets mais un autre ton serait souhaitable.

 

 

Pour un premier roman, c'est néanmoins très bon.


 

L'auteur, une belle femme qui se consacre à la politique,désormais. Cependant elle travaille à une nouvelle oeuvre.


arundhati-roy

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lectures romans, nouvelles
commenter cet article

commentaires

Dominique 26/04/2011 11:50



J'avais bien aimé ce roman lors de sa sortie, mais je ne l'ai jamais relu et je ne suis pas sûr qu'il supporterait une deuxième lecture, j'avais aimé cette ambiance un peu étouffante et à
l'inverse de toi les descriptions ne m'avaient pas gênées



Dominique Poursin 26/04/2011 12:13



A priori ce n'est pas le genre de livre à lire et à relire! Parfaitement d'accord... mais c'est réussi pour un premier roman. J'aime tout spécialement les scènes entre les enfants, davantage que
les descriptions.



A_girl_from_earth 26/04/2011 00:12



J'avais lu ce livre il y a quelques années et j'avais trouvé à l'époque que c'était un très bon roman, une belle découverte. Par contre je n'ai quasi aucun souvenir de son contenu.



Dominique Poursin 26/04/2011 12:07



Il est bien possible qu'on l'oublie très vite!  Dans trois ans, je te dirais quels sont mes souvenirs...



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher