Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 13:33

Thu Huong Duong5

Photo de l'auteur

 

 

 

 

LP 620 pages  


Ce roman est situé dans un village du Sud-Vietnam, le Hameau de la Montagne, dans les années 80. La guerre civile est encore présente dans tous les esprits. La plupart des hommes encore jeunes de ce village l’ont vécue.

Mien une jeune femme de trente ans s’est remariée, après que son époux ait été déclaré mort et qu’un certificat de décès ait été établi. Elle a épousé en seconde noces un propriétaire terrien l’homme le plus riche de la contrée qui vit de l’exploitation de champs de caféier et poivriers. De plus, cet homme est agréable à vivre, bien éduqué, d’un physique avenant, plutôt cultivé, et lui a donné un petit garçon. Bien que femme au foyer ( les mœurs ne sont guère évoluées) elle se considère comme heureuse.

Hélas , son ancien mari soi-disant mort, revient au pays après 14 ans d’absence. On le lui avait fait épouser à 18 ans juste avant qu’il ne parte à la guerre, par convenance.

La voilà ex-veuve, et femme de deux hommes ! son ancien mari veut absolument revivre avec elle. Il est en mauvaise santé, pauvre, ne possède qu’une masure délabrée en guise de demeure. Le village le tient pour un héros de guerre, et fait pression sur elle pour qu’elle retourne avec lui, de sorte qu’elle n’ose s’opposer à la vindicte populaire.

 

C’est un roman fleuve, où l’on nous fait partager les mœurs, coutumes, la vie de ce petit bourg dominé par un régime communiste, des pratiques moyenâgeuses, et des superstitions pour la plupart.

Chaque chapitre débute par une série de considérations générales et particulières sur un sujet précis concernant la vie du village, puis se focalise sur un des personnages principaux ( surtout Mien et ses deux maris) et livre ses pensées, ses visions (en italiques,) son parcours passé et présent, ses pérégrinations, et son rôle dans la progression de l’action. L’intrigue avance petit à petit…

Un récit vraiment long avec des passages très intéressants et d’autres moins. Des pages terribles sur le jeune soldat perdu dans une guerre très meurtrière. Des passages poétiques assez bien tournés, et une description minutieuse des mœurs . Trop de sentimentalité aussi et du délayage.

 

L’ensemble vaut le détour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lectures romans, nouvelles
commenter cet article

commentaires

Bénédicte 07/06/2010 21:08



je crois qu'il me plairait malgré ses défauts



Marie 01/06/2010 17:42



J'ai beaucoup aimé ce livre ! C'est vrai, il y a par moment un peu de mélo mais aucune longueur de m'a dérangée...


 



freude 01/06/2010 16:54



J'aime bien ce genre de livres de temps en temps, je le garde en tête pour plus tard !



Anjelica 26/05/2010 23:34



Un avis mitigé donc. Je l'ai noté, il y a longtemps. On verra bien le jour où je le lirai.



La librivore 26/05/2010 20:21



Je suis en train de lire ce livre et j'avoue que je passe un très bon moment. C'est vrai, comme tu le notes, c'est un roman sentimental, un mélodrame.



Dominique Poursin 29/05/2010 10:19



J'y trouve un peu trop de sentiments qui peut gâcher le côté documentaire très intéressant tout de même...



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher