Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 16:59

  la ferme des animaux

 

 

Les animaux de la ferme de M. Jones sont différents des autres : ils se sont trouvés un ancêtre Sage l’Ancien, de l’espèce porcine, dont les propos circulent dans les mémoires après sa mort «  nous avons un ennemi commun l’homme, qui nous exploite ; cela ne peut plus durer !"

Profitant d’une vacance du pouvoir humain, les animaux s’emparent de la ferme. Sage l’Ancien, a des disciples devenus naturellement leaders : Napoléon et Boule de neige font merveille  pour rédiger sept commandements réglant leur vie future, plus la décision de vivre en autarcie, un drapeau, un chant révolutionnaire Bêtes d’Angleterre, dont les couplets sont donnés : essayez de le fredonner sur l’air de l’Internationale, cela fonctionne.

 

Trop inventif, Boule de Neige provoque la jalousie de son acolyte et pourtant rival Napoléon  qui l’évince et désormais régnera par la force avec des chiens-soldats. Il y aura des purges napoléoniennes des massacres en série. Enfin retour au … calme… avec cette loi devenue célèbre «  tous les animaux sont égaux mais certains le sont plus que d’autres ».

 

Orwell joue sur les différentes appréhensions du porc. Aujourd’hui affublé de connotations négatives, il fut considéré comme sacré…

Il insiste sur l’absence de révolte de la part des animaux : l’âne Benjamin comprend la situation mais ne cherche pas à mobiliser ses congénères  contre les cochons déviants. D’aucun le diraient cynique.

Un effet comique remarquable est obtenu avec les moutons ( accessoires indispensables du pouvoir parce qu’ils répètent ce qui se dit le plus fort) en train de bêler les slogans.

Si certains animaux n’arrivent pas à s’alphabétiser correctement, c’est que l’instruction autorise le savoir ( lire les commandements) et qu’ils ont peur de savoir…

 

Une lecture réjouissante quoique pessimiste pour les adolescents et tous les âges! 

 

Indispensable à faire étudier au collège!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans jeunesse relecture
commenter cet article

commentaires

Mango 03/01/2014 18:14

Un indispensable en effet. Je me souviens l'avoir étudié en parallèle avec "Rhinocéros" de Ionesco (même thème, sur la montée du totalitarisme, la peste brune, cette fois!). Les deux ouvrages pessimistes et drôles à la fois.

dominique 05/01/2014 19:49

Rhinocéros en même temps... en effet c'était judicieux!

Manu 28/12/2013 21:43

Il dénonce le communisme, mais finalement, cela pourrait correspondre à plus de systèmes je trouve.

Manu 29/12/2013 15:04

Tout à fait !

dominique 29/12/2013 10:33

Oui, Manu, car cette satire est valable pour dénoncer n'importe quel système de dictature quelque soit le nom qui lui est attribué! Beaucoup d'entre eux s'intitulent "démocratie" par exemple...

dasola 22/12/2013 14:47

Bonjour Dominique, voilà un roman que je ne pense pas avoir lu et c'est une lacune de ma part. Je pense que je lirais un des jours. Bon dimanche.

dominique 23/12/2013 10:57

Pour que l'on puisse rire un peu mais d'un texte intelligent...

keisha 22/12/2013 08:11

Moins lu que 1984, mais tout aussi indispensable!

claudialucia 21/12/2013 14:40

Ma fille l'avait étudié en classe! Effectivement, c'est un bon bouquin qui amène à une réflexion enrichissante.

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher