Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 23:00

les lieux sombresSonatine, 450 pages

Voilà un roman que j’ai eu envie de lire après  avoir vu une dizaine d’avis positifs sur les blogs que je lis.

 

Début janvier 1985, dans une ferme du Kansas,près de la ville de Kinnakee, deux fillettes et leur mère ont été assassinées. La plus jeune fille Libby, âgée de sept ans, a eu la vie sauve. Son frère aîné Ben,15 ans, a été reconnu coupable de ce forfait et vit en prison.

 

25 ans plus tard, Libby la rescapée, narratrice de, l’histoire, n’a plus de quoi vivre. Elle a gagné de l’argent pendant longtemps, parce que le massacre de sa famille se vendait bien sous la forme de livres, articles, interviews diverses. A présent, le public a cessé de s’intéresser à ces meurtres. Sauf que Libby est encore contactée par un comité de défense de Ben, son frère, que de charitables visiteuses de prison, tiennent pour innocent et veulent faire libérer.

Libby enquête donc, sérieusement, sur ce passé auquel elle ne veut pas penser d’ordinaire. Elle est chargée de convoquer ses souvenirs et d’aller interviewer les amis de l’époque de Ben et le reste de sa famille, notamment son père…

En alternance de cette enquête de Libby, nous suivons deux récits relatant la veille de cette terrible nuit. L’un met en scène Patty, la mère de Libby et Ben. Endettée depuis très longtemps, menacée par un usurier, son mari, des parents d’élèves qui accusent Ben de pédophilie, plus le temps passe, plus les soucis pleuvent sur elle.

L’autre récit se focalise sur Ben et ses amis d’alors. Des adolescents déjantés, drogués, tentés par des actes fous, avec cette différence que Ben étant nécessiteux, ses amis de familles aisées l’humilient en permanence. A l’école, il est mal vu car il doit faire le ménage de l’école, pour gagner quelques sous.

 

Au total, on a un roman réussi surtout par les descriptions très réalistes des problèmes sociaux et psychologiques rencontrés par la famille Day, marginalisée par d'impitoyables voisins . Un aperçu de certaines dérives adolescentes, d’enfants laissés en plan par leurs familles, de diverses façons.  Les personnages de Libby et Ben sont fort bien observés, mais les rôles secondaires sont très intéressants aussi.

 

Pour ce qui est du suspens, puisqu’il s’agit d’une enquête, il est bien mené : la tension s’accroît à mesure que l’on approche du moment crucial, et les événements se précipitent.

 

Il reste que, pour  l’explication finale, certains éléments s’admettent, tandis que d’autres  ne tiennent pas debout.

On trouve aussi peu vraisemblable la facilité avec laquelle Libby retrouve des gens de l’entourage des Day, qu’elle n’a pour ainsi dire jamais vus, qui n’ont plus de contact avec sa famille depuis 25 ans...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lectures romans, nouvelles
commenter cet article

commentaires

silvi 04/08/2010 12:54



un billet qui me ravie .... j'ai mis ce livre dans ma wish liste il finira par arrivé dans ma pile de futures lectures


merci pour le partage



Dominique Poursin 04/08/2010 13:14



Bienvenue Silvi!



mango 02/08/2010 16:20



J'avais déjà lu aussi d'autres bonnes critiques sur ce livre qui pourtant me semble bien noir mais je l'ai noté cependant . Il se pourrait bien que j'arrive à le lire à mon tour! 



dasola 02/08/2010 11:05



Bonjour Dominique, je viens de le commencer: je ne suis déjà pas fana du style mais j'attends d'en lire un peu plus pour me mieux me faire une idée. Bonne journée.



Dominique Poursin 02/08/2010 20:19



Tu es exigeante pour le style! et tu as raison...



La Nymphette 01/08/2010 22:29



J'ai noté ce roman suite à un article dans la presse (ok, j'avoue dans ELLE) pour mon "introduction" au polar... Je garde tes remarques en tête :-) Je suis d'habitude très sceptique pour ce genre
d'intrigue, nous verrons!



Dominique Poursin 02/08/2010 10:37



La volobnté de l'auteur de faire une enquête policière complète, rend parfois invraisemblable, ce qui aurait pu être un bon roman d'études de moeurs.



La librivore 01/08/2010 22:14



Je ne connaissais pas du tout. J'avoue toutefois que l'histoire ne me tente pas complètement.



Dominique Poursin 02/08/2010 10:45



ce roman auquel je donnerais tout de même trois points-étoiles ( ce qui veut dire que je le trouve globalement bon) a été chroniqué sur plusieurs blogs, hélas je ne rappelle pas lesquels!


Les blogueurs l'ont bien apprécié dans l'ensemble, c'est pourquoi j'ai été tentée. Je ne le regrette pas.


J'avias aussi commencé un autre roman publié chez " Sonatine" Seul le silence d'Ellory, mais je l'ai abandonné assez vite our cause d'ennui.


C'est une maison d'édition à suivre, il me semble!



Manu 31/07/2010 18:26



J'ai beaucoup aimé le premier, passé assez inaperçu sur les blogs. Celui-ci attendra la sortie en poche :-)



Dominique Poursin 31/07/2010 19:53



Merci pour cette information!


Je me souviendrai de rechercher ce premier opus, car malgré tout, j'ai bien aimé l'écriture de ce roman, la façon de rendre l'atmosphère, et de faire vivre les personnages.



keisha 31/07/2010 17:54



Finalement j'ai la même réaction, j'ai dû abuser des polars, c'est souvent la même histoire. On tourne les pages, oui, c'est bien fait, mais on voit les ficelles, à force.



Dominique Poursin 31/07/2010 19:46



Oh oui! On s'en lasse...


je dirais que j'en ai un peu abusé, car je faisais partie d'un jury pour le prix du polar de Montigny les Cormeilles et je m'en suis envoyée pas mal depuis deux mois. Des polars français.


Et pour changer j'en lisais des étrangers en même temps...Celui là est un des meilleurs , je ne vous ai épargné le pire.


Maintenant c'est fini, la première sélection est bouclée. Plus de polar pendant un certain temps.



Dominique 31/07/2010 17:32



Je suis d'un naturel sceptique alors lorsque tous les blogs disent du bien d'un livre, toc je deviens méfiante, je ne peux pas m'en empêcher, là j'ai eu raison, à lire ton billet j'ai fait
l'économie d'un achat assez moyen car j'aime le suspens mais j'aime que l'histoire tienne la route, je viens de lire 2 polars nuls et ça m'énerve



Dominique Poursin 31/07/2010 19:51



Le côté social et psychologique de ce roman est intéressant.


Mais l'histoire comprend des invraisemblances que l'on découvre petit à petit et surtout à la fin.


C'est dommage, mais peu de polars sont exempts d'explications ou d'intrigues qui ne tiennent pas debout et l'on ressent cette lacune, surtout lorsque le roman tente d'appartenir à une veine
réaliste!



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher