Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 20:30

laverandaaveugleblog

Actes-sud Babel,1987 ( 1ere  publication en 1981), 286 pages.

 

Ce roman est le premier d’une trilogie s’intitulant «  le livre de Tora ».

Tora est un enfant norvégienne, vivant sur une île au climat rude, très froid l’hiver, pas chaud l’été, balayée par de fréquentes tempêtes.  Elle vit avec sa mère Ingrid et son beau-père Henrick dans une demeure délabrée «  la maison des mille » où habitent également une famille de sept enfants et un célibataire. Tous sont pauvres, vivent de la pêche, soit en mer , soit pour procéder au conditionnement. 

Ingrid a eu Tora pendant la guerre avec un soldat allemand, ce qui vaut à le fillette d’être fréquemment traitée de boche.  Mais ce n’est pas le pire.

Le livre débute par le mot « Péril »

« Le péril : elle n’aurait pu dire à quel  moment elle en avait pris conscience. Mais ça avait été longtemps après s’être installée dans la petite arrière-cuisine que sa mère lui avait attribuée pour qu’elle ait sa chambre bien à elle.  Mais une chambre à soi, c’est une pièce que l’on peut fermer à clef lorsqu’on le juge nécessaire.  Et Tora n’a pas de clef. Dès lors, tous les manquements sont permis avec ce monstre qu’est son beau-père.

Tora n’osera jamais en parler, même si le péril augmente, et même pas à sa tante Rakel, qu’elle estime davantage que sa mère, même pas à d’autres rares personnes qui se montrent bienveillantes à son égard.  Elle n’a confiance en personne. Henrik  est trop bien toléré dans le pays, et trop violent aussi.

Il est vraisemblable qu' Ingrid se refuse à son exécrable époux, raison pour laquelle il abuse de Tora. Donc cette situation arrange la mère, qui préfère ne rien voir.

Abandonnée à son terrible sort, Tora s’enferme dans l’imaginaire, a des visions  qu’elle tente de rendre  idylliques…

Le lecteur devine beaucoup de non-dits à travers l’histoire de cette fillette martyre, de ces familles dont les conditions de vie précaires sont décrites par le menu. Des vies entières de labeur exténuant, très mal payé, peu de pauses,  peu de loisirs, une nourriture frustre et rationnée, peu de chauffage, des vêtements usés que l’on retaille sans cesse pour en faire de nouveaux.

L’aspect documentaire de cette fiction, est d’un intérêt remarquable.  Le romanesque est évité. La vision du monde de Tora mi réaliste, mi surnaturelle, est parfois originale ( descriptions de moments de bonheur fugitifs ou d’horreur extrêmement longs) mais le plus souvent désespérante.

Vais-je lire les autres tomes ? Pas sûr... ces lectures sont tout de même éprouvantes, et la suite ne laisse rien présager de nouveau. Mais je suis content d'avoir lu cette auteure.

Partager cet article
Repost0

commentaires

keisha 28/04/2011 09:22



Bon, les lecteurs aiment l'auteur, mais si tu dis que c'est terrible. Ou alors ne pas lire toute la trilogie d'un ocup?



Dominique Poursin 28/04/2011 10:08



Je ne lirai pas les trois volumes à la suite, mais j'y reviendrai, c'est sûr! Elle vaut la peine d'être lue.



Dominique 27/04/2011 14:47



J'aime globalement l'oeuvre de cet écrivain même si elle est dure à l'image de sa vie je pense, tu as raison on ne peut pas enchainer les lectures, j'avais lu Wassmo il y a des années et j'ai été
contente de la retrouver cette année mais c'est effectivement une lecture éprouvante



Dominique Poursin 28/04/2011 10:11



Le Livre de Tora , celui que j'ai commencé, est peut-être plus dur encore que les autres. Je n'imagine âs que l'héroïne puisse évoluer vers l'épanouissement. Mas c'est une prose magnifique.



Anis 26/04/2011 23:58



Oui, c'est vrai tu as raison, il y a des lectures éprouvantes, réellement, elles engagent presque physiquement le lecteur, c'est comme un ring, un ring avec des mots, et tout ce que pourrait
exsuder l'âme.



Dominique Poursin 27/04/2011 11:31



Cette lecture-là est vraiment terrible! En dépit du grand savoir-faire de l'auteur, de l'originalité dans le rendu de certaines émotions, j'hésite à lire la suite...



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher