Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 21:45

Phébus, 518 pages, 2000.

 

inishowenEllen Donnelly, américaine, est partie pour l’Irlande, quittant mari et enfants. Elle y est née près d’inishowen, péninsule du nord de l’Irlande, quarante cinq ans plus tôt. Enfant abandonnée, adoptée par une famille américaine, elle est devenue professeur de littérature anglaise et a tojurs nourri une passion pour sa patrie d’origine dont elle fut privée . Atteinte d’une grave maladie elle veut rejoindre Inishowen pour y rencontrer sa mère biologique.

Fortuitement, elle va rencontrer  Martin Aitken, inspecteur de police à Dublin, qui a une bonne raison lui-aussi de se rendre dans ce coin sauvage et désolé.

 

L’action dure une dizaine de jours pendant la période des fêtes de fin d’année au milieu des nineties.

L’auteur a fait part égale entre dialogues, descriptions, et narrations à la troisième personne, entre humour  parfois féroce,  périodes contemplatives, situations burlesques et  atmosphère dramatique. Et même un épisode purement mélodramatique, que je n’aime pas tant que cela, mais il est de courte durée.  Donc, beaucoup de variété.

Les protagonistes vivent une histoire d’amour, plus réaliste que sentimentale.  Ces deux caractères sont intéressants mais les seconds rôles ne déparent pas. 

C’est un roman polyphonique, où l’on entend aussi bien les voix des personnages secondaires, le conjoint d’Ellen, ses enfants, son beau-fils, des policiers haut en couleurs. Tous les rôles sont bien tenus. Nous  sommes plongés dans l’Irlande, son passé historique, récent et ancien, ses coutumes, ses chansons, ses routes...

 

Inishowen Peninsula. Ireland-Brooding view from Malin Head


C’est agréable ! Aucun romancier irlandais ne m’a encore donné autant l’illusion d’habiter son pays pendant la durée de la lecture.

J’ai lu ce roman sur le conseil d’Anis, et  l’en remercie ! J’ai découvert un auteur.

Partager cet article
Repost0

commentaires

B


un beau livre sur l'Irlande



Répondre


C'est d'abord un roman ; je ne voudrais pas donner l'impression que c'est un récit de voyage! On aime l'Irlande, par empathie pour l'héroïne et parce que les descriptions sort fort bien amenées.
La pluie, par exemple, a une réelle présence, ici.



L


Voilà un résumé alléchant et une photo qui fait rêver... je note le titre, qui pourrait bien m'accompagner lors d'un voyage...



Répondre


Oui, si tu as la chance de voyager en Irlande ! Je te le souhaite...



L


Je l'avais acheté lors d'un séjour à Dublin, mais les avis sont très contrastés donc il attend son tour depuis des années. Si on a l'impression de retourner en Irlande avec ce livre, ce serait
déjà fantastique.



Répondre


Je me suis sentie dans ce pays en effet, mais n'y étant jamais allée, ce n'était pas trop difficile pour l'auteur de créer l'illusion avec moi.



F


J'avais adoré Desperados du même auteur, il faudrait que je continue sa découevrte, il semble vraiment en valoir le coup.



Répondre


J'en lirai bientôt un autre c'est sûr...



K


Il existe encore d'autres blogueuses enchantées par cet auteur (ce titre n'est pas en bibli, j'avais même vérifié). Tu confirmes!



Répondre


Je l'ai trouvé à la bibliothèque justement. Tous ses romans et nouvelles  y étaient ! je pense qu'il n'est pas trsè lu vers chez moi...



E


Livre formidable.je l'ai chroniqué il y a pas mal de temps mais tu peux le retrouver facilement sur Lire Irlande.



Répondre


Je vois que plein de bloggeurs l'ont lu, en effet.



C


une très belle lecture!



Répondre

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher