Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 14:15


Confessions d'un gang de fillesTitre original : FOXFIRE, Confessions of a Girl-Gang, 1993.

Livre de poche(Biblio), 1988, 397pages.

 

 

Foxfire fut une société secrète composée originellement de six adolescentes de treize à seize ans, et en activité de 1953 à 1956. Celle qui consignait les faits et gestes du groupe, Maddy, écrit les mémoires du groupe, tantôt à la première personne, tantôt à la troisième, en relisant ses cahiers de notes. Un récit qui dure trois ans

L’héroïne en est  Margaret surnommée Legs à cause de ses longues jambes, créatrice du groupe, chef, inventeur de la cérémonie d’initiation et du tatouage consistant en une flamme vive.

C’est pour sauver Rita, une de leurs amies, harcelée par le professeur de mathématiques du lycée, qui le groupe se constitua et  commença son action. Première action, couronnée de succès, le professeur se sauva et ne reparut plus, je vous laisse découvrir comment elles  menèrent leur vengeance.

Ce qui nous plaît d’emblée c’est que le « gang » se créée dans l’urgence, par nécessité.  Les adolescentes, toutes issues de familles marginales, et indigentes, doivent se protéger contre leurs parents ,ou ce qu’il en reste, contre la plupart des adultes, soit vicieux, soit délinquants, soit lâches, (souvent tout à la fois), contre les garçons des environs, voyous et belliqueux, qui eux-mêmes se sont associés en plusieurs gangs, et même contre d’autres femmes ou filles …

Courageuses et rusées les fille de Foxfire ! Leurs activités tiennent de la légitime défense, de la vengeance, de la fête, des défis fous qu’on se donne à l’adolescence, et de la délinquance aussi . Le sentiment de puissance qu’elles acquièrent, et la précarité sociale mêlés leur seront finalement néfastes, en dépit de leur belle solidarité féminine.


Tous ces portraits de filles, ainsi que ceux des personnages secondaires, je les ai trouvés saisissants de vérité !  Le récit est  comme d’ordinaire chez Oates ,mélange de monologue oral ou réfléchi, de narrations courtes et précises.Le récit laisse place à des moments de  suspens bien enlevés.


Un roman socio-psychologique passionnant,  un de ses meilleurs.*****

 

 


 

Foxfire,foxfire zinemaldia foto610x342

 

 

Confessions d’un gang de filles Laurent Cantet ***

Film canadien, Janvier 2012.

 

L’héroïne Legs, est jouée par une jeune femme du nom de Raven Adamson. Raven ! c’est bien trouvé… Est-ce un pseudo ou un prénom ? Quant on pense que la Lisbeth Salander de Fincher s’appelle Naomi … Rapace ! On se demande si c’est son vrai patronyme.


Le roman est fidèlement suivi me semble-t-il. Foxfire est créé pour défendre et venger Rita, une adolescente gentille , naïve, attirée par les garçons et les hommes, qui en profitent pour lui en faire baver.  Le but de Foxfire, se défendre contre les hommes dans ce quartier défavorisé où règnent la délinquance et l’alcoolisme, est bien montré.  Petite société soudée, Foxfire permet à ces adolescentes de se ménager des moments heureux. Jusqu’au jour où la meneuse Legs est  incarcérée.  

La mise en scène insiste trop sur les moments où les filles se livrent à des blagues adolescentes sans intérêt pour l’intrigue ( tags, bris de vitrine, barbouillage de flammes partout) et allonge aussi à plaisir des scènes de chahut et rigolades entre filles,  pour nous mettre dans l’ambiance sans doute, mais on n’a pas besoin d’autant d’insistance.

En revanche, on ne saura pas vraiment tout ce qu’à enduré Legs dans la prison pour femmes( qui est relaté dans le roman), et qui l’a profondément changée, au point de faire verser de Foxfire  dans une dérive dangereuse. On se rend compte que les filles installées dans une maison à elles, ne parviennent pas à vivre en relative autarcie. Celles qui ne savent pas éviter la délinquance en pâtissent, ou se sauvent, les autres seront contraintes de vivre dans un certain conformisme peu satisfaisant.

 

Télérama s'est dit peu convaincue par les actrices. Au contraire, elle suscitent l'émotion immédiatement, et sont bien filmées avec juste ce qu'il faut de gros plan. les longueurs du film peuvent lasser. Et peut-être l'échec du groupe à vivre ensemble, qui en fait un film pessimiste, où les filles qui se retrouvent à la fin sont forcées de rêver que Legs aurait connu un destin plus intéressant qu'elles.

Ce qui est positif, c'est que les filles auront toutes été loyales les unes envers les autres. Dans leur souvenir, en dépit des dissensions, il n'y a pas de trahison à l'amitié. C'est tout de même si rare!

Un film à voir...

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Tu donnes envie ! J'ai eu deux récentes déceptions avec cet auteur, donc je retiens que c'est un bon cru.
Répondre


Oates a beaucoup écrit, et je l'ai beaucoup lue! Il ya du très bon du moyen et même du pire!


Foxfire est très bon...



C

Merci de me remettre en mémoire cette envie de lecture ...urgente avant de voir le film !!
Répondre
E

Mon premier roman de cette auteure lu il y a quelques mois et j'ai adoré, par contre le film n'est pas sorti dans ma ville .. .. ou c'est un dvd ?
Répondre


Non, cen'est pas ( encore)un DVD, c'est un film sorti au tout début de l'année. Je ne pense pas qu'il ait tellement de succès... dommage, à mon avis!



M


Un des premiers que j'ai lu de Oates. Il m'avait fait beaucoup d'effet. J'avais adoré.



Répondre


Depuis le début du blog, je n'arrête pas de la lire! J'ai mis longtemps à la découvrir...



A


Je n'ai pas lu de Oates depuis un moment. Elle écrit ccomme elle respire, elle a une bibliographie incroyable. C'est rassurant, il y a toujours un Oates sous le coude.



Répondre


Oui,elle écrit beaucoup,et je dirais que c'est inégal. Dans l'ensemble, elle a écrit six ou sept  romans qui valent le déplacement.



A


Encore un de ces auteurs que j'aimerais bien lire mais dont je n'ai toujours pas pris le temps d'explorer l'univers. Elle a l'air de faire l'unanimité en plus, mais il y a tant de choix dans sa
bibliographie que je n'arrive pas à me décider!



Répondre


Celui-là pourquoi pas? Il est très représentatif de son oeuvre ...



C


Oui, c'est un des premiers romans que j'ai lu de Oates et il m'a beaucoup marquée. La colère adolescente vue du côté féminin, pour une fois, avec des filles qui veulent prendre leur vie en main.
On a l'impression que quelque chose de super est en train de se passer mais que tout le monde essaie de le gâcher.



Répondre


Elles ont beaucoup de mal à prendre leur vie en main, surtout à cause du contexte économique déplorable,de l'absence d'adultes responsables dans leurs vies. On peut espérer que Legs a une vie
intéressante plus tard, commela narratrice...



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher