Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 00:45


 

Cauchemar américain

Gallimard (noire)

Stephen, irlandais de Galway, gagne sa vie avec peine.

Études correctes, mais famille délinquante et dépressive. Deux ans dans l'armée britannique lui ont appris la vie.

Il avait trouvé un job dans un magasin de disques. Son ami Tom l'a entraîné dans un

casse : il avait lui-même un ami encombrant en la personne  de Stapleton, membre de l'Ira et vrai truand sanguinaire.

L'affaire a mal tourné ,Tom a trouvé la mort, Stephen et Stapleton se sont battus, ce dernier a disparu mais Stephen craint son retour...


Il part aux USA, se faire oublier. Son amie Siobhan doit l'y rejoindre, dès qu'elle aura blanchi l'argent du casse.

 

Mais aux USA, Stephen est accueilli par Juan dont la maîtresse, Sherry lui plaît un peu trop. Sherry a toujours vécu dans l'adversité.Sortie d'une famille délinquante, elle s'est débrouillée pour acquérir une certaine indépendance, avec les moyens à sa portée, d'abord la prostitution, puis en devenant une femme fatale très agressive, autant que séduisante.

Stephen ne lui résiste pas... un combat à mort s'ensuit avec Juan....


 

Ce polar est parsemé de références musicales (pop, country et autres...), agréables au début mais  si nombreuses, qu'on en est saturé.

Sans compter les métaphores cinématographiques souvent un peu forcées.

D'ailleurs, c'est le gros défaut de Ken Bruen, dans tous ses livres, gonfler son texte de citations qui n'ont d'autre fonction que le remplissage...

Les méchants sont très méchants, et l'un d'entre eux, Dade, est le "mal incarné" ; pervers et psychopathe depuis l'enfance, en dépit d'une famille aimante...

J'aimerais prendre cela au second degré car le Mal intégral, je n'y crois pas. Il y a toujours une explication.


J'aurais bien aimé aussi que Bruen se focalise sur une histoire en particulier : Stephen, son ami Tom, et l'inquiétante Sherry, ou encore Stephen, le terrible Dade et Sherry, et que les autres personnages restent à l'arrière-plan. Le romancier s'éparpille et l'ensemble n'est pas franchement convaincant.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lecture policiers
commenter cet article

commentaires

dasola 10/02/2010 21:46


Bonsoir Dominique, je pense que Bruen ne sait parler que d'une chose: Galway. Je n'ai pas lu ce roman mais il n'y a pas Jack Taylor, donc je passe. Bonne soirée.


Dominique Poursin 11/02/2010 21:21


Bonsoir Dasola,

J'ai déjà lu une enquête de Jack Taylor,et je n'ai pas achevé le livre. Ce n'est pas un auteur pour moi, ça se confirme...


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher