Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 13:39

 mother,3

 

Incipit : une femme, la cinquantaine, sérieuse, concentrée,  dans une grande  prairie de hautes herbes, une femme  qui vacille, ou qui esquisse un pas de danse, on ne sait…

 

Une femme et son fils. Lui arrêté à l’âge mental de 4/5 ans , mais il en a 17 ou 18. Ils sont liés par une relation fusionnelle qui trouve ses origines dans la haine et la culpabilité…

 

Le fils est accusé d’avoir tué Ah-Jung, une lycéenne que l’on a retrouvée assassinée en haut d’une terrasse surplombant la petite ville.

Une petite ville, un quartier pauvre, des ruelles glauques des maisons qui tiennent debout on ne sait comment.

La campagne aussi, ces prairies de hautes herbes, de vastes ciels…

La lycéenne avait des copains voyous et sortait avec n’importe qui. C’est ce que découvre la mère, qui s’improvise enquêtrice avec l’aide d’un ami de son fils. Ils formulent des hypothèses, interrogent des gens, cherchent des indices, le film a un côté « policier » très bien conduit. La mère encourage son fils arrêté à se souvenir du soir du meurtre, et il se souvient… de tout à fait autre chose, d’un autre forfait qui les concerne lui et sa mère !

 

Pendant ce temps la mère à force d’enquêter, arrive au témoin-clé qu’elle fait parler…et se trouve contrainte  d’agir tout autrement que prévu.

Très ironique, cette dernière partie ainsi que la fin renforce les liens Mère/fils dans une inquiétante complicité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

omnitech reviews 17/10/2014 13:32

I have heard about this movie. This particular movie has a very different kind of story line and it indeed is very interesting. What we need at this time of the century are good movies like the Mother.

dominique 11/12/2013 13:31

Ces deux êtres sont liés à la vie à la mort et par un lien mortifère. C'est assez bien vu!

dasola 07/12/2013 21:09

Bonsoir Dominique, cette mère est assez terrifiante, elle ne craint rien ni personne pour protéger son fils. http://dasola.canalblog.com/archives/2010/02/03/16728388.html Bonne soirée.

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher