Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 11:43

Robe de marié pierre Lemaître

Albin Michel, 2009.

Prix du polar 2009 de Montigny-les-Cormeilles

 

L'an dernier, Pascal Garnier, pour La Théorie du panda, a obtenu le prix.

 

Cette année je ne faisais pas partie du jury et ne suis donc pour rien dans ce choix.

Le titre m'a fait penser immédiatement à cette terrible scène du film « Falbalas » dans laquelle un homme se défenestre vêtu d'une robe de mariée.

 

Ce souvenir est d'ailleurs erroné : le malheureux héros de Falbalas se jette par la fenêtre en costume masculin, mais enlaçant un mannequin femme en robe de noce...

 

L'histoire nous fait partager les peines et péripéties de la pauvre Sophie Duguet

qui se réveille ce matins dans le brouillard le plus complet et la frayeur la plus stressante. Elle a rêvé que le petit garçon dont elle est la gouvernante, était assassiné. Et ce malheur a réellement eu lieu. Aucune morte ni fenêtre n'a été fracturée et Sophie était seule dans la maison...

Pourtant, elle aimait cet enfant...


Ce n'est pas nouveau! Quelques temps auparavant son existence si normale a basculé dans le cauchemar : sujette à des absences et des pertes de mémoire qui s'aggravent avec le temps, elle se sent responsable d'un certain nombre de deuils qui ont dernièrement assombri son vécu. Son mari, sa belle-mère, un bébé qu'elle a perdu...si bien qu'elle a dû quitter son emploi de cadre supérieur bien rémunéré, pour devenir baby sitter.

Mais la malchance lui colle à la peau, à moins que l'on doive accuser ses nouvelles pulsions destructrices ...

 

Elle s'enfuit, change d'identité, mène une vie de nomade, squatte des appartements, change de job toutes les semaines, (un itinéraire semé de cadavres...) poursuivie par une police aussi motivée qu'un gendarme cherchant le voleur de mobylette d'un citoyen inconnu du grand public...

 

Sophie, la femme qui souffre d'absences, et se trouve tout le temps dans les vapes, torturées par d'épouvantables cauchemars, se débrouille vraiment bien, dans ses stratégies de dissimulation, ma parole elle a une double personnalité...ou peut-être se souvient-elle de qui elle était avant?

mais voilà que Frantz entre en scène: On va peut-être comprendre?

 

Oui et non!

Ce que nous apprend le nouveau personnage, pour être astucieux, n'est guère plus vraisemblable que ce qui précède...

 

Par ailleurs, suspense et rebondissements en cascades, sont au rendez-vous jusqu'à la dernière page!


Il est possible de prendre un grand plaisir à cette lecture. En dévorant le roman, le plus vite possible, sans se poser de questions, prenant les choses comme elles viennent.

 

A lire aussi,  le billet de Cuné

 

 Pierre Lemaître au Salon du polar de Montigny les Cormeilles. Pierre Lemaître

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L


J'ai beaucoup apprécié cette lecture : la première partie m'a quelque peu destabilisée : est-elle folle ? lui joue-ton un mauvais tour ?


Mais quand tout commence à s'éclairer un peu, avec la partie de Frantz, le livcre devient vraiment passionnant. Pendant toute la lecture je me suis posée des tas de questions, mais je crois
qu'elles sont nécessaires à la lecture.


Je suis totalement conquise par ce livre. J'ai hâte de découvrir d'autres ouvrages de Pierre Lemaitre !


 


Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur ce roman sur mon blog...


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Répondre


On penche plutôt pour le mauvais tour! Mais il est vrai que c'est présenté d'une façon astucieuse.



A

Dans ma LAL depuis l'année dernière, apparemment ça vaut le détour.


Répondre

Un agréable divertissement! si on a du temps, pourquoi s'en priver?


A

il me tente depuis un moment, je pense le prendre à la médiathèque ce jour si il est dispo.


Répondre
M

J'ai aperçu ce livre dans la pal de mon compagnon... mais je n'arrive pas à me décider !!


Répondre

ça se lit vite, et c'est assez plaisant!


K

Le comm précédent est plein de sagesse... Mais je vois plein de billets positifs sur cet auteur actuellement!


Répondre

S'il n'avait pas eu le prix du polar je ne l'aurais pas acheté...mais juste emprunté en édition de poche en effet.


D

J'ai vu sur les blogs le billet pour le dernier polar de cet auteur, mais la sagesse commande parfois de commencer par un poche histoire de vérifier si cela fait mon bonheur
apparemment tu n'as pas décroché


Répondre

Tous les ans, je vais au salon du polar de Montigny-les-Cormeilles. Et j'achète le roman primé. Plus deux ou trois autres. C'est une tradition!
L'an passé, j'ai même fait partie du jury.

Ce roman là est plaisant mais très superficiel,  basé sur des invraisemblances ( je ne peux les détailler car ce serait dévoiler toute l'intrigue), sans intérêt auniveau du style, et sans
ambition de critique sociale :  vite lu, vite oublié.


Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher