Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 14:40

Hypothermie

 

 

Arnaldur Indridason Hypothermie ***

Métailié(Noir) 2007, 295 pages.

 

L’enquête d’Erlendur concerne Maria, une femme retrouvée pendue dans son chalet près d’un lac magnifique ( Thingvellir).  

Venir en si bel endroit pour mourir, what a shame !

(Erlendur fronce le sourcil, car il déteste les anglicismes, et voue un culte respectueux à sa langue natale).

Longtemps auparavant, le père  de Maria s’était noyé dans ce lac si pur, dans des circonstances fort troubles.  Sa mère aussi, venait de mourir.

Orpheline, Maria ? Oui, mais à trente ou trente cinq ans, historienne de renom,  et mariée à un homme qui  vit avec elle, cela devrait atténuer le deuil.

Hélas, Maria restait très dépendante de ses  chers défunts, et fascinée parla mort.  Elle croyait en l’au-delà, et guettait les signes que ceux qui l’avaient quittée devaient lui transmettre.  Et de là à penser qu’elle puisse faire  bout de chemin  vers eux pour mieux capter leurs messages…


Erlendur la comprends bien, car lui-même ne pense qu’à son jeune frère disparu dans une tempête de neige, et dont on n’a jamais retrouvé le corps. Lui aussi  médite sur les morts, et s’occupe peu des vivants, qui viennent le rappeler à l’ordre (enfants, ex-femme, nouvelle amie), sans trop de succès. Heureusement,  il a l’esprit rationnel.

Voilà une nouvelle enquête à l’ambiance très mortifère, encore davantage que d’habitude.

On devine très vite comment  tout cela va se terminer. Les enquêtes (il y en a trois en fait), rejoignent les obsessions d’Erlendur … et cela fait boule de neige si j’ose dire, neige très sombre…

 

thingvellir-islande-1361919571-1382382

 

 

 

 

 

 

Camilla  Läckberg Le Tailleur de pierre **

 

 


le tailleur de pierreActes-sud –Noir, 2009, 476 pages. (Première publication en suédois en 2005).

 

La petite Sara est retrouvée dans la mer, noyée.  Elle était partie jouer chez Frida sa copine, et n’est jamais arrivée.

 

L'autopsie révèle un acte criminel...

 

Patrik Hedström,  l’inspecteur, et Martin son collègue préféré, enquêtent : Sara vivait avec Charlotte, sa mère dépressive, Niklas, son père , médecin  et volage  , Albin son petit frère, Lilian sa grand-mère colérique, et Stig , son grand-père, alité pour de mystérieux troubles intestinaux. Sans compter les voisins,  pas clairs non plus…

Erika , amie de Charlotte, et mère depuis peu, d’un nourrisson insatiable,  contribue aussi à l’enquête, comme à l’ordinaire.

En alternance, nous est contée l’histoire du tailleur de pierre, au début du vingtième siècle. Ouvrier de grande valeur, le vaillant petit tailleur Anders fréquente la très méchante Agnes,  une fille de la haute bourgeoisie, que son père répudie.  Un couple très mal assorti, dont  les malheurs ont sans doute à voir avec  le crime actuel.

 

 

L’auteur nous égare  avec un certain nombre de suspects potentiels, et l'énigme se dévoile petit à petit.Le lecteur ne devine pas qui est le coupable,  ce qui est le but de toute histoire policière.

 

Une histoire bien conduite et structurée correctement... si l'on fait abstraction de beaucoup de longueurs.

 

1) le commissaire Melberg, ses états d'âme, et son fils n’ont rien de passionnant, 2)  l'auteur envoie plusieurs personnages dans l'autre monde, sans que ces décès ne servent l'enquête, en aucune façon. 3) l'histoire du tailleur commence bien, mais devient vite irritante, car la psychologie des personnages reste très rudimentaire, et pire encore, certains éléments de cette histoire sont complètement invraisemblables.Je pense que Läckberg aurait très bien pu mener son histoire à bien sans celle du tailleur....

 

Dans l'ensemble, on  passe un assez bon moment, mais je ne suis pas trop convaincue par cette auteure...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Constance 07/03/2011 18:32



POur moi c'est une série sans prétention très chick litt mais à laquelle je suis accro sans bien savoir pourquoi.



Marie 01/03/2011 08:40



J'ai adoré Hypothermie ! Par contre, j'ai beaucoup de mal à accrocher avec les polars de Camilla Lackberg...


 



Dominique Poursin 06/03/2011 14:01



Erlendur, c'est un  pote! je le suis où qu'il aille.


Läckberg a un côté midinette que j'avias déploré dans la Princesse des glaces, et qui se confirme ici. Curieusement, dans le Prédicateur, je n'ai pas éprouvé cela.



keisha 24/02/2011 09:09



Je suis un peu en pause avec Indridason, je trouve qu'il répétait un peu trop l'histoire du frère perdu dans la neige.. Mais j'y reviendrai...



Dominique Poursin 24/02/2011 11:13



N'est-ce pas que j'ai du mérite à fréquenter encore Erlendur?


Mais c'est la seule série policière que j'ai suivie dans l'ordre des parutions...



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher