Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 10:57

1960, noir et blanc

Ciné-classic enregistrement 1er juillet

Michel doit partir dans deux mois pour le service militaire. C’est l’Algérie,et il ne sait pas à quel point ce qui l’attend sera moche, son cousin qui vient de rentrer ne veut pas parler de çà. Michel Travaille à la télévision. Il n’y fait rien de bien intéressant (manutention, porter des paquets) mais pour Liliane et Juliette deux jolies brunes qu’il vient de rencontrer, travailler à la télé, c’est promesse de devenir acteur. Elles lui présentent un soi-disant metteur en scène italien avec un fort accent, qui fait tourner tout le monde une scène publicitaire comme quoi « même au Pôle Nord on a besoin d’un frigo ». La scène ridicule quoique hilarante est tournée mais nul ne sera payé. Michel se fait renvoyer de la télé, et va passer son dernier mois de liberté en Corse au club Med. Les deux filles l’y suivent. Ils vont camper, tourner encore un film avec l’italien marron, se quereller, à savoir, avec qui Michel veut réellement sortir : Liliane ronde au joli sourire et formes pleines, déterminée, ou Juliette, longue mince rêveuse? Rien ne sera tranché lorsque Michel partira pour l’Algérie ( une très longue séquence de départ un grand bateau, des adieux réitérés).

C’est un film d’ambiance, où l’on montre la vie quotidienne de trois jeunes gens en 1960. Un monde qu’on ne connaît plus et qu’on découvre, filmé de façon à montrer le côté social et même politique ( sous forme de non-dits) de l’affaire, ainsi que les mythologies du temps, les façons de vivre, sans oublier l’esthétique. Les séquences sont courtes, vives, animées, les petits détails délicieux ou simplement bien montrés.

La boîte de nuit si différente de ce que l’on a connu ( tables en bois avec grosses lampes à abat-jours diffusant une lumière discrète ; danses sympathiques le chachacha …) les chemises blanches des filles brunes et leurs pantacourts pour aller au lit. Le paysage de Corse, les querelles, les voitures qui ne fonctionnent pas. Le fait qu’on se fréquente sans relations sexuelles, et le garçon respecte les filles.

On utilise beaucoup le fondu au noir, le contre-jour ( plus qu’on ne le ferait maintenant).

Jacques Rozier Adieu Philippine ****

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

www.omnitechsupport.com/blog 30/05/2014 14:08

I like the blog very much. The best part is the site’s explanatory behavior and that is so helpful to people who are new to your blog. The picture at the last is very beautiful. Actually it is kind of sensuous.

dominique 23/08/2013 10:14

Je ne connais que ce film là, vraiment j'aimerais en voir d'autres!

leunamme 05/08/2013 23:21

Un vrai petit bijou un peu trop méconnu de la nouvelle vague. Jacques Rozier est un cinèaste trop rare qui a peu tourné, mais que des chefs-d'oeuvres !

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher