Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 20:56
Chloe Hooper Fiançailles ****+

Christian Bourgois, 2013, 303 pages.

Liese Campbell, agent immobilier pour le compte de son oncle, fait visiter des appartements à vendre à Melbourne et dans les environs. Elle s’est exilée après avoir été licenciée de son job d’architecte dans son Angleterre natale.

Liese a des dettes, car depuis longtemps elle vit au-dessus de ses moyens, et ne peut s’empêcher d’acheter des objets coûteux lorsqu’elle se sent dépressive ( c'est-à-dire souvent).

Pour améliorer sa situation financière, elle se prostitue : un seul client, Alexander Quolqu’houn, fermier prospère, avec qui elle se livre à des jeux érotiques plus ou moins pervers dans les appartements qu’elle est censée faire visiter. Ces jeux sont assortis de scénarios mis au point par Liese qui fait semblant d’être prostituée depuis longtemps et d’avoir d’autres clients, pour mieux exciter Alex… et elle-même.

Sa liaison rémunérée lui plaît autant qu’à Alexander, et elle n’a semble-t-il nul besoin de feindre le plaisir. Cependant, elle veut quitter l’Australie pour Shanghai : un nouveau job et d’autres aventures.

Elle accepte avec enthousiasme la proposition écrite d’Alexander lui proposant un dernier week-end ensemble, encore mieux payé que d’ordinaire, dans sa propriété en plein milieu du bush. Elle ne connaît pas du tout, ayant passé tout son temps en ville.

Aussitôt arrivée dans cette propriété loin de tout, Liese se sent dépaysée, et se rend compte qu’Alexander ne veut pas jouer le même jeu que d’habitude : il affecte le mépris pour la prostitution, ne veut pas la toucher, lui insinue tranquillement qu’ils vont rester ensemble se marier, avoir des enfants. Lise se rend compte qu’elle ne peut quitter la propriété, Alexander l’enferme, plus ou moins. Il détient des lettres compromettantes… La comédie du mariage et du sauvetage de la fille perdue, c’est un scénario que doivent parfois jouer les prostituées. Tout de même Alexander pousse le bouchon un peu loin !

Liese est paniquée. Elle veut s’enfuir. En même temps, elle ne déteste pas complètement la situation. Alexander continue à lui plaire tout en l’effrayant et en lui posant un problème insoluble

Ce qui disent les lettres est faux, mais révèle quelque chose de Lise. Serait--elle un peu nymphomane justement ? Aurait-elle envie de se marier finalement ? Pourquoi a-t-t-elle accepté de suivre cet homme dans un endroit si loin de tout ?

Le roman ne permet pas de répondre de façon sûre à ces questions. La fin surprend mais ne résout pas tout. On continue à s’interroger sur certains points, la dernière page tournée.

Cela me fait penser au roman « Une fille qui danse » de Julian Barnes ; car dans ce récit également, la fin ne m’a pas permis de tout comprendre ! Mais, c’est assez bien enlevé, les deux personnages sont complexes, le repas de fiançailles avec de nouveaux personnages aux petits rôles bien fignolés est un morceau de choix…

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Lectures romans nouvelles Australie
commenter cet article

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher