Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 09:37

Définition ordinaire :

L’éloignement de deux personnes affaiblit l’affection qu’elles se portent mutuellement.

 

 

Origine

 


 

Proverbe latin. Ce proverbe trouve sont origine dans un poème de Properce (Ier s. av. J.-C.) extrait d’Élégies.

 

 

 

Loin des yeux …dans cette citation, Cela signifie que  cette personne a quitté l’aire (ou la réserve) de vos fantasmes, identifiables ou non.  Vous ne la « visualisez «  plus ou rarement.

Lorsque votre esprit vagabonde ( ça peut aller d’une seconde à une heure ou plus) il met parfois ou souvent en scène des personnes  que vous connaissez, soit dans la vie réelle , (vous les voyez tous les jours ou de temps à autre, ou vous les avez connues autrefois et ne les voyez plus) soit dans l’imaginaire (film, livres, silhouettes personnages fabriqués à partir d’on ne sait quoi…).

Vous les mettez en scène spontanément soit c’est une imagination éclair, soit c’est déjà dans un décor,  soit vous en faites le personnage d’une saynète. Il y a aussi ces personnes que vous avez vues en rêve et que vous croyez reconnaître.

Vous ne mettez plus guère  X  en scène,  cela signifie qu’il n’est plus de vos fantasmes familiers.

Il peut avoir été refoulé et subsister dans la zone plus profonde des fantasmes qui n’apparaissent  pas ou difficilement à la conscience.

Il peut aussi avoir réellement cessé de vous servir, ou de vous desservir, et ne plus subsister que dans des souvenirs peu  mêlés d’affectivité.

Comment le savoir ?

Si vous recevez des nouvelles de cette personne, vous n’éprouverez pas grand-chose, si elle vous contacte, vous voudrez être poli et répondre et cela sera un peu difficile. Mais pas trop. Si elle peut vous être utile, vous aurez quelque peine à faire ce qu’il faut.

En revanche, si vous ressentez du désagrément, un rejet violent, un sentiment assez fort, c’est qu’elle appartient encore à la réserve de fantasmes (ceux qu’on ne veut  pas  ramener à la surface).

Loin des  yeux, ne signifie pas que vous oubliez cette personne à force de ne plus la voir dans la réalité, ou de ne plus avoir de ses nouvelles. Cela ne veut pas dire non plus que les personnes que vous voyez souvent ou très souvent, vous pensez à elles.

Evidemment si cette personne partage votre vie, elle fait partie du matériel fantasmatique (superficiel, lointain, voire les deux) que vous utilisez. Souvent, c’est une image d’elle déjà passée que vous fantasmez.

Mais dans certains cas, rares, elle n’en fait plus partie. Seulement, vous, faites encore partie de son matériel à elle, et vous le savez. C’est ce qui vous préoccupe et vous fait penser encore à elle. Dans ce dernier cas, elle est loin du cœur, mais vous ne pouvez vous permettre de la tenir loin des yeux…

Loin des yeux, loin du cœur, c’est un constat : cette personne je la mets en scène rarement ou pas du tout. J’ai peine à me souvenir à quoi elle ressemble. Je suis obligée de regarder une photo, ou de rechercher un document.  Je n’éprouve rien pour elle. Ni peine ni plaisir ni regret. Quand je vois la photo ou le document qui me la rappelle, ce n’est pas différent de ce que j’ai tenté d’imaginer. Un peu plus net.

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 23:18

rapporter les pommes du jardin des hespérides gardé par L

                                                                                        Gros travaux  en perspective, impossible d'alimenter le blog pendant quelques semaines.

 

Redécouvrez d'anciens articles!

 

Capturer les juments carnivores de diomèdetuer l'hydre de l'Herne Moreaudescendre aux enfers et capturer Cerbère-Hercules capturinx

Partager cet article
Repost0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 15:30
Partager cet article
Repost0
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 14:58

Objectif Pal
En  lien : les ouvrages lus et chroniqués
En rouge : les acquisitions  depuis la dernière fois.
En bleu les ouvrages lus et non chroniqués. Le seront-ils?

Et les autres : quelques considérations...

 

Aragon louis le Paysan de Paris

je crois que je n'arriverai jamais à le lire


Atkinson Kate les Choses s’arrangent mais ça ne va pas mieux

Pas du tout, en effet.


Aira César La Preuve

Autin-Grenier Toute une vie bien ratée

lu mais pas de chronique

Bachman Ingeborg Malina

lu pas de chronique

Balzac La Cousine Bette

Banks Russell La Réserve

Blanchot Maurice Thomas l'obscur

Lu plusieurs fois mais...


Böll L'Honneur perdu de Katarina Blum

lu préféré le film


Bowen Élisabeth La Maison à Paris

Coeurs détruits


Buarque Chico Budapest (catégorie portugaise à créer)

Buzzatti Le K.

Byatt Antonia Nature morte


Calvino Marcovaldo

La Route de San Giovanni


Carpentier Alejo Le Partage des eaux

(pas pu terminer)

Carroll Lewis The Complete Illustrated

Carter Angela La Compagnie des loups

Cusk Rachel Arlington Park

Coe Jonathan La Maison du sommeil

Gracq Julien Un Balcon en forêt

 

Haasse Stella Une relation dangereuse

Je n'aime toujours pas Merteuil...

Dickens Charles David Copperfield

Dib Mohammed L'Incendie (ennnuyeux abandon)

Divakaruni Mariage arrangé ( catégorie «  indienne «  à créer).

Duras Marguerite le Square

Faulkner Tandis que j'agonise

Ferrante Elena Poupée volée

l’Amour harcelant


Fine Anne La Confession de Victoria Plum

Gao Xingjiang la Montagne de l'âme

Huston Nancy Instruments des ténèbres


James Henry Les Européens

Confiance

Washinton Square

 

Portrait de femme


Dans la cage

 


Kawabata Pays de neige


Kobo Abe La Face d'un autre

Mort anonyme : Pour écrire cette histoire Kobo s'est inspiré de Dostoïevski de la nouvelle " Le Double" . Son texte y ressemble trop...


Krauss Nicole Histoire de l'amour


Kureishi Contes de la lune en plein jour



Lao She Le Pousse-pousse


Marai Sandor Métamorphose d'un mariage


Mc Ewan Ian Sous les draps


Maupassant

Bel ami


Mauriac François

Le Noeud de vipère

pas réussi à lire! je dois préférer les boas


Munro Alice Fugitives

 

Secrets de polichinelle

 

L’Amour d’une honnête femme

 


Moravia

Les Indifférents


Morante Territoire du rêve

Hélas je ne m'y rêve pas...

 

Nabokov Feu pâle

Pas pu lire

La Méprise

 


Oates Eux

Le Ravin

L'Amour en double ( sous le nom de Rosamond Smith)

assez nul pas de chronique


Oulitskaya Ludmila Sincèrement vôtre Tchourik


Ozick Cynthia Le Messie de Stockholm

Le Châle


Queneau Raymond Les Fleurs bleues


Qiu  Xiaolong Cité de la poussière rouge

 


Piquemal Michel Le Cri du poisson rouge

 


Quintin Loïc Sein et sauf


Schnitzler

Nouvelles complète vol 2 La Pochothèque

Vienne au crépuscule

écouté dramatique sur France-culture pas mal mais un peu daté


Sepuvelda Luis le Vieux qui lisait des romans d’amour

On ne doit pas lire les mêmes...


Simenon Georges l'Homme qui regardait passer les trains

  le temps a passé..les trains aussi! Et moi ce sont les nuages à présent...

Entre temps j'ai aussi lu Piotr le Letton : c'est très antisémite, j'aurais honte de le chroniquer.


Tardieu La Comédie du langage

On vient chercher monsieur Jean

Trevor William Très mauvaises nouvelles

Vann Christian Sukwann Island

Désolation

Woolf Virginia la Traversée des apparences

Les Vagues

Mrs Dalloway

La Mort de la phalène


Wolf Christa Changement d'optique

Taylor Elizabeth Cher Edmund

Toussaint jean-Philippe Fuir

Townsend-Warner le Diable déguisé en belette


Zola La Page d'amour

  Pauline ou la joie de vivre.

La Bête humaine

Au bonheur des dames

  Nana

La Débâcle



 

 

livres en anglais


Amis Martin Graham Swift Ian Mc Ewan Nouvelles anglaises contemporaines Folio-bilingue

Lu la chronique n'est pas sur l'ordi

French Tana In the Woods

Jewish American Stories

Mc Ewan First Love last rites

Oates Little Bird Of the Heaven

Plath Sylvia The Bell Jar

The Book of Enlish Short stories volume 2

The Green Bridge Stories from Wales

 

 

 

Polar

Aubert Brigitte Une âme de trop

un livre de trop, peut-être?


Belletto René Le Revenant

Il ya des fantômes qui feraient mieux de s'abstenir...

 

 

Benaquista Tonino Malavita

J'en ai lu dix pages et j'ai abandonné...


Brussolo Le Chien de minuit

le murmure des loups


Cook Robin Les mois d'avril sont meurtriers


French Nikki Mémoire piégée

Je ne l'ai pas chroniqué. Trop tard.


Garnier Pascal Flux

Je n'ai pas tant aimé que cela.


Giebel Karine Terminus Elicius

Goodis Descente aux enfers

je l'ai déjà lu bien avant le blog, comme tous les Goodis. Finalement je n'ai pas envie de le reprendre. Déjà beaucoup  de relectures sur ce blog, qui devrait être avant tout dédié à la découverte.


Irish Manhattan Love Song

James PD Une certaine justice

lu pas encore de chronique.


Kassak Frank Nocturne pour assassin

Lu mais pas de chronique. Amusant.

 

Krauss Nicole Histoire de l'amour


Lehane Denis Ténèbres prenez-moi la main



Mc Bride Stuart Cold Granite

Parry Patricia Variations sur le Crime et l'hystérie

Pouy La Belle de Fontenay

Rendell Regent’s Park

Deux doigts de mensonges


Robinson Peter L’Eté qui ne s’achève jamais poche policier


Donald Westlake L’Assassin de papa

Aztèques dansants


Sari Yshaï le Poète de Gaza

 

Essais et documents


Barbe-Gall Françoise Comment regarder un tableau

Il n'y aura pas de chronique.Sauf si on en a vraiment besoin.

Benjamin Walter Charles Baudelaire

Berstein Serge et Milza Pierre Histoire du XX e siècle tome 3

Blanchot De Kafka à Kafka

Pas de chronique sauf si...

Calvino Italo Leçons américaines

Chaumont Frank Lacan

Cheng François Vide et plein

La Dimension humoristique Librio

Eco Umberto Lector in fabula

Pas relu

François Annie Bouquiner

Lu pas de chronique

Freud  Sigmund  L'Homme Moïse et le monothéisme

 

Fride-Carrassat les maîtres de la peinture

Hazan Eric LQR la propagande au quotidien

Josef Südek Photo poche

pas de chronique

Joly Introduction à l'analyse de l'image Que sais-je 128

Laroche Hervé Dictionnaire des clichés littéraires

Le Goff Les Intellectuels au Moyen-Age

Loreau Dominique L'Art des listes

lu mais pas chroniqué.

Manguel l'Iliade et l'odyssée

J'ai pris beaucoup trop de notes. Je ne vais pas pouvoir le chroniquer utilement. L'Iliade , c'est compliqué. On ne sait pas toujours de qui il est question, même si on apprend les noms des protagonistes... qui est "le fils de Pélée"???


Histoire de la lecture

Je l'ai déjà lu ! je ne vais pas le reprendre sauf si...


Michaux Henri Un Barbare en Asie


Obiegly Gaëlle Petit éloge de la jalousie

Lu aucun souvenir


Panoksky Klibanski Saxl Saturne et la mélancolie

lecture de temps en temps


Paulhan Jean Les Fleurs de Tarbes


Powys L'art d'éviter le déplaisir


Que sais-je La Réforme


Richard Jean-Pierre Poésie et profondeur

Stendhal et Flaubert


Starobinski La Relation critique


Stendahl de l'amour


Valéry Paul Variétés

Monsieur Teste


Vebret joseph Friandises littéraires


Woolf Virginia Une chambre à soi


livres de peinture éditions diverses sur un artiste : Whistler; Bonnard; Turner; Giorgione; Munch; Seurat; Daumier, Rembrandt; Camille Claudel.

Lus mais pas chroniqués.


L'Art au vingtième siècle

Visite guidée Hachette

  Idem


 

 

Poésie

Espitallier Pièces détachées : poètes d’aujourd’hui Anthologie (poésie)

Non je ne puis pas en parler non plus...


Jacob Max le Laboratoire central


Perros Georges Une vie ordinaire

Vraiment trop...


Poèmes de ¨Paris une anthologie à l'usage des flâneurs

Superbe!


Tardieu L’Accent grave et l’accent aigu ( recueil de poèmes)

De temps en temps


Valéry Eupalinos l'Ame et la danse


  help me !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 15:27

Ce blog n'a que quatre ans,  il balbutie encore...

et pourtant il a réussi à aborder tous les sujets importants qui ont affligé ou enthousiasmé, interrogé la décennie qui vient de s'achever!


Le clonage thérapeuthique
Aupr-s-de-moi-toujours.jpg




La calamiteuse élection présidentielle

4196306698_539d8dd6b2.jpg


tee-shirt dernière modeL'obamania




La Princesse de Clèves

3362871858_5871efe2ba.jpg

Le 21 avril et ses retombées


2298106574_6612ed58d7.jpg

Les problèmes de la Gauche


480270542_26fb21dd71.jpg

le 11 septembre et ses retombées



les conflits du proche orient

4226325476_c723b16f8d.jpg


réfléchir sur ces démocraties bâtardes

La Haine de la démocratie


le chômage et la précarité de l'emploi



Survivre à la canicule


190838030_c7df4e1945.jpg



se méfier des critiqueS

3696976390_d00c0eb9fe.jpg..


dénonciation sans faille du machisme


124894058_8233f8e778.jpg


comment sauver la culture

Bayard Pierre

 

 


Ce blog vous évité les mauvais livres;

Il ne vous a pas barbé avec l'islam

et préféré l'évangile (mais si légèrement )

 

Il vous souhaite une bonne année


Et maintenant ce blog vous apprend.... à vous laver les mains ( en six étapes) et à savoir pourquoi il faut le faire!

DSC02876


Avouez-le ! des blogs comme cela y'en a pas beaucoup!


Quels autres sujets aimeriez-vous le voir aborder?

Domi vous satisfera

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 00:00

Taguée par A girl from Earth , je réponds donc à mon tour au questionnaire d' intitulé "Si c'était possible, bah alors"...


1) Si on vous proposait d'écrire votre biographie, vous prendriez qui pour nègre ? (et oui, tout le monde n'a pas un don pour la littérature)


Je ne laisserai à personne d'autre que moi, le soin d'écrire ce document. Au risque qu'il ne soit pas littéraire, et même que ce soit du petit nègre...

 



2) Vous êtes en train de lire le tout dernier chapitre d'un livre, celui qui vous a fait passer une nuit blanche, la fin qui vous fait saliver (notez le jeu de mots siouplé) depuis une centaines de pages... Lorsque survient un homme, torse nu. On va dire qu'il s'appelle... Daniel Craig. Il a l'air chagrin. Il a une petite douleur à l'épaule, et est persuadé qu'un petit massage lui ferait le plus grand bien. Que faites-vous ? (PS pour les garçons : à la place de Daniel Craig, merci de comprendre... Allez, soyons fous, Scarlett Johansson, mais en bikini, pas torse nu !)

 

 

Il ne joue pas dans des films que je vais voir, ni que je visionne, ce Craig. Il a tout faux!

Après Jeremy Irons je ne vois pas d'anglais sexuellement plausible. Et Jeremy Irons je ne l'ai pas vu depuis longtemps, je crains pour son sex-appeal...


Pourquoi pas Jean-Hugues Anglade que j'ai vu récemment jouer dans un téléfilm ( l'Homme aux cercles bleus)?


in 37°2 le matin


 

 

 


 


in L'homme aux cercles bleus de Josée Dayan d'après Le roman de Fred Vargas.

C'était le bon personnage pour Adamsberg





in L'Homme blessé de Patrice Chéreau ....


 

 

 

 

 

 







Et après, un plus jeune,

Benoît Magimel in La Demoiselle d'honneur de Chabrol 

      Melvil Poupaud in Le Temps qui reste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





      









Au milieu de la nuit, ils résistent mieux. Je les suis depuis qu'ils sont mômes.

 

 

Gaël Garcia Bernal

gael garcia bernal 01 

 

  Gaël Garcia Bernal (encore lui) in Carnets de voyagesGaël Garcia Bernal bis

 

 

 

 

Bernard Giraudeau in Rue Barbaregiraudeau Rue Barbare

 

 

 

Joaquim Phoenix

joaquin phoenix 01

 

A l'écran, je veux dire.

 

 

 

 

johnny depp 05

 

Johnny Depp

 

 

 

vlcsnap-00177

                          Michel Piccoli in Le Mépris

 

 

 

  clint-eastwood

Clint Eastwood les joies du bain

 

 

Gainsbourg-intime-copie-1

Serge Gainsbourg

 

 

 

Pierre Clementi Belle de jourPierre Clementi dans Belle de jour

 

 


Et si ensuite j'en ai marre des hommes, d'accord pour Scarlett.

 

Scarlett Johansson - Lost In Translation

Scarlett dans Lost In Translation


Il restera toujours assez de temps pour lire!



 3) C'est la fin du monde. Quel livre mettriez-vous dans la capsule qui sauvegardera une trace de l'humanité ? (voudriez-vous vraiment que ce soit Orgueil et Préjugés ?)


L'intégralité des sketches de Raymond Devos. Nos ascendants s'informeront de la comédie humaine dans la bonne humeur. 



4) Quelle est pour vous la pause lecture idéale ?

A la maison , seule, le téléphone débranché, le portable perdu.


5) Si vous aviez le pouvoir de trucider/effacer un personnage de roman, ce serait qui?

 
J'ai vraiment souhaité que Mme Fichini meure autrefois.

Mais très vite,j'ai cessé de vouloir la mort des méchants ; sans eux l'histoire ne serait pas intéressante.



6 Sauveriez-vous Voldemort, juste pour avoir un huitième tome?


Je ne connais pas cet individu.

Je connais Valdemar d'Edgar Poe ;le cas étrange de Mr Valdemar: un homme que l'on hypnotise juste avant sa mort, et qui se conserve neuf mois avant de... bah je ne crois pas que l'on puisse faire pire !


7) Jusqu'où êtes-vous allé pour un livre ?


J'ai volé mais j'ai pas tué...

 

le livre s'intitulait «  La Fleur du Mékong » et c'était un « Rouge et or ». On recherchait une fleur noire magique, en Asie du Sud- Est... un sorcier avait enlevé une belle petite jeune fille...



8) Si vous pouviez retourner dans le passé rencontrer un auteur. Ce serait qui ? Quelles seraient vos toutes premières paroles ? (A part "bonjour") 


Je voudrais demander à Louise Labbé si elle a vraiment écrit les sonnets que l'on admire aujourd'hui ; et à Homère s'il a existé.

 

  1. 9 Décrivez la bibliothèque (personnelle ou pas) de vos rêves.

  2. J'aimais bien la bibliothèque universitaire de Nanterre ( c'est la seule que j'ai connue...)Il y avait la littérature ( en pas mal de langues avec aussi des traductions) les livres d'art, la géographie, l'histoire, les autres sciences humaines , les encyclopédies, tout cela en suffisance. Depuis que je ne peux plus fréquenter cet endroit je suis en état  de manque et j'achète des livres sans être jamais assouvie.


  3. J'en retrancherais toutefois le droit et les sciences économiques que je suis incapable de lire.

 

10) Vous retournez dans le passé (décidément, bande de veinards !), en pleine 2ème guerre mondiale. Quel livre donneriez-vous à Hitler pour qu'il arrête de cramer des bouquins?


N'importe quel livre avec un engin explosif dissimulé dans la reliure.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 00:17

Le millième a été posté par Ys  aujourd'hui. 

Cela peut vous paraître modeste, personnellement j'en suis impressionnée!



A cette occasion, je veux décerner quelques mentions spéciales 

le prix de la meilleure commentatrice  revient à Dasola124 commentaires postés depuis le début du blog.

le prix du plus grand nombre de commentaires en un jour  pour Sourifleur. ( 18 commentaires pour la  seule journée du 19 juillet 2009.

le prix du commentaire le plus long à  Isil pour son excellente contribution au " Traité d'athéologie"

Le prix du commentaire le plus court à Vinosse pour son propos sur In The Cut

Vous avez gagné... le droit de recommencer.


Un grand merci  aux 139 commentateurs qui ont posté, et spécialement à  :   

 

  A Girl From Earth; anjelica ;Canthilde  ; Dasola. Dominique  ;Edisdead  ;Eeguab ;Isil ;Jérôme ;Julien; Keisha  ;Leuname ;Lilly;Mango ;Marie ; Monsieurchat  

Rose   ;   SibyllineSocrate ; Sourifleur.Ys ,                  


 qui ont posté au moins dix fois, et parfois bien plus.



 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 



Partager cet article
Repost0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 10:56
Je suis partie pour le sud ! Retour dans un mois.

Pas beaucoup de connexions possibles mais des articles programmés

A bientôt
Partager cet article
Repost0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 09:24
l'ordinateur est en panne.

A bientôt  peut-être. ¨Portez-vous bien.
Partager cet article
Repost0
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 10:19

Merci à tous chers amis qui avaient tenu à  entourer mon billet d'adieu de votre sollicitude.

Je trouve que rédiger des posts d'adieu de remerciements, et de regrets amène une certaine animation, et cela me distrait quelque peu de l'ennui chronique dont je souffre.

 

Arpenter cette terre sans but, entretient l'agitation dans une cervelle inutilisée quoiqu'encore valide.

Oui c'est vrai j'ai de l'amertume, de la rancoeur,

Mais je suis confuse de déranger tant de blogueurs.

 

Trente-six visiteurs ont cliqué sur Exit, ce qui laisse à penser que c'est un bon titre.

Tous ces commentaires je n'en attendais pas autant : la preuve, c'est qu'ils étaient limités à dix pour un article. Ce choix, fait longtemps auparavant, témoigne du fait qu'au-delà de dix, je ne sais plus quoi répondre...

Je pourrais augmenter mon audience en multipliant les billets d'adieu.

Et d'ailleurs ce serait une bonne façon de continuer mon blog, pour ceux qui le veulent.

 

Imaginez que je vous refasse mes adieux  en vers ? Là ce sera du travail, car je n'ai pas la plume facile.

Augmenter l'audience ?

En  ne chroniquant que des œuvres classiques, spécialement celles qui sont étudiées dans les classes.

 Je suis surprise du nombre de visiteurs pour mon « Plume », je ne savais pas que des élèves planchaient là-dessus.

 

Puisque nous sommes en mai 2009 et que l'on y fête le centenaire de la naissance d'Henri Michaux, et le tricentenaire de celui de Balzac, je pourrais aussi bien  écrire des articles sur leurs œuvres ; mais il y en aura tellement... je ne le ferais que si j'ai l'impression d'avoir quelque chose d'urgent à dire. Le sentiment de l'urgence, c'est ce qui donne envie d'écrire. Il est urgent d'écrire ceci ou cela et personne, sûrement, ne l'a dit avant nous... Pas de cette façon en tout cas... voilà ce qui peut éventuellement motiver le blogueur. Lorsque cette impression s'évanouit, si  l'article est déjà  en ligne, c'est que le blog continue.

 

Je n'ai plus envie de parler des auteurs peu connus, peu fréquentés, et des bouquins qui datent : on dit que c'est estimable de faire découvrir ou redécouvrir un livre  dont peu de gens parlent. J'ai chroniqué trois ouvrages de César Aira, mais je ne l'ai fait découvrir à personne !

 

Imaginez que je continue mon challenge ABC, dans lequel il y a beaucoup d'ouvrages de non-fiction? Je ne m'y vois pas...

 

Ce ne n'est pas ici que l'on vient chercher un texte sur des œuvres  dont on parle peu. Je ne suis pas à la pointe du progrès. Mon blog n'est pas considéré comme pointu. Au contraire, il s'est drôlement émoussé avec le temps.

La preuve : on voulait à tout pris m'envoyer les Naufragés de l'île Tromelin (je n'aime pas ce genre) et j'ai dit Non !

 

La multiplication des articles sur un même livre ou film, ça me scie...

 

Devant l'avalanche de billets sur « Welcome », je n'ai plus rien eu à dire sur Welcome...

Pour la " Brume électrique"  j'ai noté que j'étais dans les premiers alors je m'y suis risquée. Mais l'article n'est pas bon. Lorsque l'on doit se demander si cela vaut la peine et compter le nombre de posts déjà édités sur le sujet, l'enthousiasme retombe vite.

 

Je peux avoir des lecteurs en faisant des tags. Et on sent que certains tags font réellement plaisir à ceux qui viennent. Car je déteste les commentaires de politesse et je les repère facilement.

En ce moment, il y a les « marque-pages » et Le tag des « petits plaisirs ». Vais-je m'y mettre ?

 


Lorsque l'on clique encore sur «  Miss Eve », me dit Google c'est pour avoir des renseignements sur l'Omette au sucre d'Arroud-Vignaux qui est citée trois fois dans cette histoire. Mais plus du tout, pour «  Rendez-vous » d'Angot également cité... ! Donc l'Omelette au sucre est une valeur plus sûre que Rendez-vous...

Personnellement je n'aime les omelettes  que salées.

 

Donc je ne sais pas...

Le nombre de commentaires est désormais fixé à cent.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher