Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 18:27
Femme-en-vert.jpg
La Femme en vert. Folio-policier, 2003.
 

Lors d’un goûter d’anniversaire, le héros de la petite fête délaisse ses cadeaux pour une jolie petite pierre de forme curieuse, et la prête à sa sœur d’un an qui la suce avec énergie. Las ! le jouet inédit atterrit entre les mains d’adultes qui y reconnaissent un os humain…

L'inspecteur Erlendur enquête sur le squelette auquel l’os appartient, découvert dans les environs de Reykjavik, alors que l'on creuse des fondations pour une nouvelle demeure…

Il pressent un crime qui remonte à un demi-siècle environ. Nous étions en pleine guerre, et l'on va interroger des soldats anglais et américains de l'époque, témoins de faits anormaux, ainsi que des familles, alors affectées par des disparitions inexpliquées..

L’inspectrice Elinborg entend le témoignage d’un vieux monsieur qui a vu à plusieurs reprises une mystérieuse femme en vert hanter des massifs de groseilliers proche du lieu suspect, comme une âme spectrale tourmentée cherchant le repos en vain.

 

Un archéologue est dépêché sur les lieux et tous les jours, émerge un élément supplémentaire, vrai ou faux indice…

En récit alterné, nous assistons à un drame conjugal survenu autrefois : à l’horreur du supplice s’ajoute son incroyable longévité.

Erlendur doit aussi s'occuper de sa progéniture en détresse ce qui ne fait que rendre plus sinistre l'atmosphère actuelle, qui ne le cède en rien aux tragédies du siècle précédent.

La description de toutes ces souffrances montre à l’évidence des services sociaux complètement impuissants à soulager la misère sociale et psychologique des populations dans les pays dits « développés », ainsi qu’à lutter contre la délinquance.

Un polar pessimiste et réaliste qui ne manque pas de suspense et de rebondissements avec une dose d'humour noir, un peu de mélodrame, et la présence de personnages parfois un peu manichéens : des Victimes absolument immolées, des Persécuteurs absolument monstrueux, des rescapés exemplaires, des bons trop bons et des méchants trop méchants.

 
Partager cet article
Repost0
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 14:17

la-cit---des-jarres-.gif" La Cité des jarres" est disponible en Folio-policier pour huit euros. Il a été traduit en 2005, mais est paru en 2000 dans son pays d'origine.


Un chauffeur routier de 69 ans est tué dans son appartement à Reykjavik d’un coup de cendrier. On retrouve un papier où le meurtrier a écrit «  je suis LUI ». crise d’identité ? Cas de clonage ? et la photo d’une tombe d’enfant dans un cimetière.

La victime a de vilains antécédents. Viol, filiation non reconnue…

L’enquêteur Erlendur fait autopsier des cadavres, part à la recherche d’organes volés conservés dans la cité des jarres où l’on fait des recherches sur les maladies génétiques à moins que l’on ne collectionne les viscères chez soi.

 

Reykjavik en automne, il  pleut il vente, on ne verra pas le soleil. Erlendur ne rentre chez lui que pour avoir affaire aux ennemis de sa fille un peu délinquante. Il dort tout habillé se réveille en sursaut quand le téléphone sonne…

Atmosphère sombre, au début pleine d’intrigues, au milieu on a déjà tout compris, et la fin ne surprend pas. La morale implicite de cette histoire ,c'est que la descendance d’un violeur est inapte à la vie et vouée à la mort au désespoir… dans un autre roman publié en 1987 « Crocodile Bird », la romancière anglaise Ruth Rendell faisait le pari inverse. Son héroïne, produit d'un viol, se tirait d’affaire et prenait de la distance avec les parents défaillants.

 

J’ajoute à cela que le style m’a paru plat comme un trottoir de rue ; sans doute la traduction passe mal. Eva Lind la fille du commissaire Erlendur surprend un peu au départ par son langage cru, ses manières hystériques ; elle ajoute du piment à l’affaire. Mais vers la fin, elle devient sentimentale ! Moi qui ai acheté aussi « la femme en vert » parce qu’on disait tellement de bien de ces romans islandais !!!

J’attendrais un certain temps pour tenter de me plonger dans l’autre.

 
 
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 15:49
avantgel.jpgHenning Mankell. Avant le gel .Seuil policiers : 2005.
 
    En Suède, à l’automne 2001, une secte menée par un ancien fabricant de sandales. Sacrifices d’animaux par le feu, incendies d’églises suivis de sacrifices humains, pendaisons, décapitations… le commissaire Kurt Wallander enquête avec l’aide de sa fille, Linda qui va entrer dans la police une semaine plus tard. Elle se révèle très utile à cause de son amie Anna qui disparaît, reparaît, dissimulant ses relations avec son père que l’on soupçonne fortement n’être autre que le gourou de la secte qui « rêve de renouer avec l’époque des premiers martyres chrétiens ».

   Le narrateur nous fait longuement pénétrer dans la conscience du Maître et partager sa délirante logique. Laquelle ne nous surprend pas. On a aussi droit en prime, aux élucubrations du premier disciple, nullement différentes. C’est carrément chiant ! Si vous avez déjà entendu des prédications et des sermons religieux, qu'ils émanent d'un psychopathe ou d'un bon chrétien,vous comprendrez ce que je veux dire...
 
  L’auteur veut nous montrer que le fanatisme religieux est un problème qui concerne aussi bien le monde chrétien que l’islam ; que c’est une plaie internationale. Lorsque l’enquête est enfin close, les protagonistes apprennent la catastrophe du 11 septembre qui vient de se produire.   

    Pour pimenter l’inquiétant propos , Linda se dispute avec son père : ils s’adorent, s’envoient des objets contondants à la figure, des gifles, et des insultes, se reprochant mutuellement leurs difficultés à se trouver des partenaires sexuels satisfaisants.
 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher