Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 23:00

A la poursuite du bonheur

 Blogotrésor n ° 4


Belfond, 2001.

 

Aux obsèques de sa mère, Kate, découvre une femme de 75 ans qu'elle n'a jamais vue, mais qui la regarde avec insistance et semble la connaître. Cette dame se recueille aussi sur la tombe du père de Kate, décédé alors qu'elle était toute petite..

Bientôt cette inconnue lui envoie des messages, lettres,emails,télégrammes,appels téléphoniques...

Cette soudaine intrusion irrite Kate, d'autant plus qu'elle connaît une existence difficile avec son ex-mari, son petit garçon, son frère qui n'entre en relation que pour demander de l'argent, et ce deuil d'une mère avec qui elle ne s'entendait pas...

Mais c'est aussi à cause de toutes ces frustrations qu'elle va accepter de prendre connaissance du récit de Sara Smythe .


En 1945,dans une soirée organisée par Eric son frère, Sara rencontre le père de Kate, Jack Malone. A cette époque, ils ont un peu plus de vingt ans, et fêtent la fin de la guerre. Sara est une jeune femme cultivée, à moitié émancipée, journaliste à New-York, très indépendante pour l'époque. Eric son frère cherche à percer comme auteur dramatique. Jack est soldat, mais lui aussi écrit.

Jack et Sara vivent ensemble une nuit avant qu'il ne reparte au front. Cet amour dure d'autant plus que les amants trouvent sur leur chemin une grande quantité d'obstacles( très variés) à leur bonheur, mais pas de totale impossibilité.


Et même pendant un certain temps, Sara sera très heureuse«  j'adorais la compagnie de Jack,l'avoir dans mon lit, parler avec lui, mais je ne détestais pas me retrouver en tête-tête avec moi-même quand le week-end arrivait. Ma brève et désastreuse cohabitation avec George m'avait prouvé que je n'étais pas de celles qui renoncent facilement à leur jardin privé, et malgré toute la passion que je vouais à Jack, je reconnaissais qu'il était bon de vivre trois jours à mon propre rythme, selon mes seules envies. »

mais cela ne va pas durer, rassurez-vous...!


Certains passages sont très bons : j'ai aimé celui où Sara devient  l' épouse d'un employé de banque obtus, et la  belle fille d'une maîtresse femme sadique, dans une petite ville de province. Les pages sur le marccarthysme dans les années cinquante sont également réalistes et bien documentées.


Mais il y a aussi des dialogues faibles et interminables, et un peu trop de catastrophes inutiles...

 

Voilà un roman bien romanesque, ficelé comme un bon saucisson, un peu trop gros toutefois, réservé aux appétits plutôt gargantuesques, et aux amateurs de fast-food ( de temps à autre, on se laisse tenter...)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marie 02/09/2009 11:19

Je crois que Douglas Kennedy n'est vraiment pas un auteur pour moi ! J'en avais lu deux ou trois il y a quelques années qui m'avaient bien plu. Par contre je n'ai vraiment pas aimé La femme du Vème, et en ce moment je suis en train de terminer Quitter le monde (il doit me rester une trentaine de pages) et son héroïne m'a vraiment exaspérée, d'autant plus qu'il l'a accablée de tous les malheurs imaginables !!!!

Dominique Poursin 02/09/2009 17:14


Moi je suis satisfaite de ceux que j'ai lus : la femme du cinquième, l'homme qui voulait vivre sa vie et celui-là ( quoiqu'un peu long). ce sont des lectures de détente,mais je leur trouve
certaines qualités.


Anjelica 21/08/2009 21:36

De cet auteur, j'avais commencé à lire 'l'homme qui voulait vivre sa vie' mais le personnage principal me tapait sur les nerfs, par contre j'ai vraiment bien aimé son seul trhiller 'Cul de sac'.

A_girl_from_earth 19/08/2009 12:44

J'ai un souvenir très vague de mes lectures de cet auteur, j'ai dû lire deux de ses romans parmi les premiers, et très probablement celui-là, mais je n'en ai pas un très bon souvenir.

Karine :) 19/08/2009 01:48

Bon, les suites-de-malheurs risque de m'ennuyer un peu... mais comme j'aime bien le fast food et le saucisson de temps en temps... pourquoi pas!!

Mango 18/08/2009 07:16

Présentée ainsi , l'histoire semble intéressante mais j'ai été suffisamment déçue par cet auteur pour m'en méfier un peu maintenant

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher