Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2020 5 24 /07 /juillet /2020 10:15

Edition : le livre de poche (Point)

J’avais trouvé des qualités aux «  Furies » le premier livre que j’ai lu d’elle, sans être totalement convaincue. Les nouvelles de «  Floride » me plaisent davantage, l’auteure m’apparaît décidément comme un écrivain original, au style savoureux.  Ces récits se déroulent souvent en Floride, mais pas tous, dans une nature inhospitalière, voire dangereuse : serpents, marécages, panthère qui rôde, tempête… le héros , souvent une héroïne, est éloigné de la ville, et doit faire face à des complications particulières, déchaînements d’éléments naturels, accidents, voisinage menaçant…  mais le personnage fait montre de débrouillardise, d’habileté, et d’un optimisme doublé parfois d’un grain de folie ( l’œil du cyclone) et d’humour noir. C’est presque toute une vie qu’on suit, dans le cas de Jude,( Dans les coins imaginaires de la Terre qui est ronde) petit garçon passionné de math, dont le père élève des serpents , dans une maison «  de style cracker » au milieu des marécages,  un père guère plus sympathique que ses reptiles, mais le jeune évolue favorablement je vous laisse découvrir comment. Après cette lecture dont j’ai adoré le personnage principal j’étais prête pour les autres ! Et aucun ne m’a déçue…

Les deux fillettes de « Et le chien devient loup » sont abandonnées dans une île. Si la cadette attend encore une hypothétique «  dame » qui doit les emmener, l’aînée, sept ans, se révèle d’une étonnante habileté et d’un grand sang-froid, pour organiser la survie. L’héroïne d’ » Abysse »seule avec ses deux petits garçons, coupée du monde, doit faire face à un traumatisme crânien consécutif à une chute… une autre femme avec deux autres garçonnets passe l’été en France à « Yport » pour échapper à la chaleur, et pour se documenter sur Maupassant, car elle veut écrire un livre sur lui. Ce village de pêcheur, plutôt froid même en été se révèle très «  floridien »  et Maupassant devient insupportable ! Très originale est aussi la nouvelle «  Au-dessus et en dessous « l’héroïne devient SDF et lit George Eliot mais ne se laisse pas abattre.  

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

carmilla 25/07/2020 08:02

J'avais essayé de lire "Les furies" dont les critiques étaient dithyrambiques. Mais j'ai vite "calé". Je n'avais sans doute pas la disposition d'esprit nécessaire. C'est toujours mon problème avec la littérature américaine. Mais je suis décidée à faire à nouveau effort. Ces nouvelles sont peut-être une bonne occasion.

Merci pour ce billet,
Bien à vous,

Carmilla

Dominique Poursin 28/09/2020 18:17

ça me rappelle que j'avais l'intention de lire un autre roman d'elle que les Furies, puis j'ai oublié!
Inutile de se forcer, on lit aussi pour le plaisir...
Bonne journée Carmilla!

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher