Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 00:08

les bêtes du sud sauvage 0

 

 

 

USA 2013

1er long métrage.


Une petite fille de 6-8ans, prénommée Huspuppy ( il paraît que cela veut dire beignet de maïs soufflé ?) Vit avec son père en Louisiane dans le bayou. La mère de la fillette est partie (on ne sait quand ni où) et Hushpuppy parle avec elle et l’entend lui répondre. La fillette vit dans une cabane et son père dans une autre, contiguë. Ils élèvent des poules et des moutons, tirent aussi un peu parti du sol et pêchent. D’autres familles vivent ainsi, et tous forment une communauté qui s’entraide et fait souvent la fête. Hushpuppy est le porte-parole de cette histoire, une voix souvent off qui raconte son vécu mi-vrai mi-fantasmatique. Les enfants ont une institutrice qui leur parle de la banquise qui fond, des troupeaux d’aurochs qui ont vécu pendant la préhistoire, l’histoire de la Terre dont les humains font partie. L’ensemble est une fable qui emprunte au mythe du bon sauvage.

L’ouragan décime les cabanes. Hushpuppy et son père naviguent dans une arche de fortune. Ils passent voit leurs voisins. On survit tant bien que mal. Plutôt mal, car les eaux qui ont monté sont amères, les poissons meurent, et les bêtes domestiques aussi. Cependant la petite communauté ne veut pas rejoindre la civilisation. Des images remarquables sont tirées de ce déluge. Du tsunami qui le précéda. Un ensemble poétique, mais aussi concret rude, sans fioritures.

Hushpuppy est absolument merveilleuse!


A force de s’enfuir, Hushpuppy et ses amies se retrouvent dans un bordel sur l’eau. Hushpuppy y rencontre une jeune prostituée serveuse cuisinière qui la prend dans ses bras la berce et lui dit des choses plutôt amères sur la vie. Ce pourrait être la mère d’Hushppupy, et elle pourrait bien lui annoncer son triste avenir…

Mais le film s’achève sur la mort du père qu’on laisse partir sur l’eau en disant des prières. Hushpuppy devra affronter la civilisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Poursin - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Anis 21/02/2013 20:13


Oh, je l'ai raté quand il est passé dans mon cinéma d'art et d'essai. maintenant ce sera en vidéo.

Dominique Poursin 22/02/2013 10:11



Anis, je pense que tu aimerais beaucoup ce film!



Présentation

  • : Nuagesetvent
  • Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher