Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 12:54

Joëlle Losfeld, 2005 ,194 pages .

New-York, 1968 ; Sophie la quarantaine bien sonnée se fait mordre par un chat qu’elle souhaitait apprivoiser. Elle a peur des piqûres contre la rage. Elle est déçue par le chat. Elle est déçue par Otto son mari, avocat, qui vient de se séparer de son associé Charlie, l’un et l’autre pètent les plombs ; elle est déçue par son ex-amant Francis, un personnage que le lecteur trouve particulièrement inconsistant et on se demande pour quoi elle pense encore à lui ; Déçue par son métier de traductrice de français. Ils en ont marre Otto et Sophie, et c’est la grosse déprime ; Mais ils ne vont pas se séparer, et le chat ira à la SPA,  ça lui apprendra …

L’auteure sait installer une atmosphère, mais les personnages restent inconsistants, sauf l’héroïne Sophie ( et encore…) mais le chat est très vivant !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Nuagesetvent
  • : Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
  • Contact

Rechercher